Robben-Dembélé, Aubameyang-Lewandowski … Zoom sur Bayern-Dortmund en cinq duels

C’est le match le plus attendu de la saison en Bundesliga. Les deux équipes ayant écrasé le football allemand ces dernières saisons s’affrontent ce samedi. Le Bayern Munich, leader, reçoit le Borussia Dortmund, quatrième. Et si cette rencontre n’aura aucune incidence dans la course au titre, cela reste une affiche de prestige. Un match excitant et prometteur surtout en regardant de plus près les deux effectifs. Les Bavarois et le BVB disposent des deux plus beaux effectifs du championnat mais sur le papier qui a l’avantage ?

Sven Ulreich vs Roman Bürki

Opéré du pied jeudi dernier, Manuel Neuer ne sera pas remis à temps pour le Klassiker. Sven Ulreich sera donc titulaire pour la troisième fois de la saison en Bundesliga. Âgé de 28 ans, le gardien allemand n’a pas été irréprochable lors de la défaite contre Hoffenheim et encore moins lors de sa seule apparition en Ligue des champions à Rostov où le Bayern Munich a été battu. En face, si Roman Bürki n’est pas une assurance tous risques, il offre tout de même bien plus de garantie à son équipe. Titulaire pour la deuxième saison consécutive dans le but de Dortmund, le Suisse de 26 ans monte en puissance et a sauvé ses partenaires à de nombreuses reprises en milieu de semaine contre Hambourg.

Mats Hummels vs Marc Bartra

Arrivé au Bayern Munich en provenance du Borussia Dortmund, Mats Hummels s’est rapidement adapté à sa nouvelle équipe. L’international allemand affiche une énorme sérénité dans la défense bavaroise et n’a pas usurpé sa réputation de défenseur de classe mondiale. En face, son successeur au Borussia Dortmund, Marc Bartra, affiche plus de difficultés. L’international espagnol, qui ne s’est jamais imposé au FC Barcelone, a certes gagné sa place de titulaire mais a montré ses limites lors des grands matches. Lors du derby de la Ruhr contre Schalke 04, le défenseur central a été plusieurs fois en grand danger et va devoir hausser son niveau pour contenir l’armada bavaroise.

Arturo Vidal vs Julian Weigl

D’un côté, le talent et la fougue de Julian Weigl, de l’autre, l’expérience d’Arturo Vidal. Tour de contrôle du Borussia Dortmund, Julian Weigl dégage une aisance impressionnante du haut de ses 21 ans. Doté d’une qualité de passe extraordinaire et avec peu de déchet, l’Allemand est même comparé pour son style de jeu à Xavi. Julian Weigl est omniprésent dans le jeu du BVB, touche énormément de ballons et surtout en perd très peu. En face, Arturo Vidal réalise une saison très aboutie. L’international chilien répond toujours présent lors des grands rendez-vous et notamment en Ligue des champions. Titulaire indiscutable dans l’entrejeu de Carlo Ancelotti, le joueur de 29 ans est la rampe de lancement du Bayern et apporte énormément grâce à sa vision de jeu mais aussi sa capacité à se projeter.

Arjen Robben vs Ousmane Dembélé

Miné par les blessures depuis plusieurs saisons, Arjen Robben renaît de ses cendres sous les ordres de Carlo Ancelotti. L’ailier de 33 ans a retrouvé ses jambes de 20 ans et affiche des statistiques plus que correctes avec huit buts et cinq passes décisives en vingt matches de Bundesliga. Ses dribbles, sa capacité à déséquilibrer une défense et surtout sa spéciale où il repique sur son pied gauche en venant du côté droit font toujours de lui une arme fatale au plus haut niveau. De son côté, Ousmane Dembélé continue son ascension fulgurante du côté de la Ruhr. Meilleur passeur de son équipe avec neuf caviars, l’international français a également marqué cinq buts. S’il a encore du déchet dans son jeu et est un peu irrégulier, sa vitesse, ses dribbles, sa capacité à frapper des deux pieds et sa spontanéité le rendent imprévisible et difficile à arrêter pour les défenseurs adverses.

Robert Lewandowski vs Pierre-Emerick Aubameyang

C’est le match dans le match. Le duel tant attendu entre les deux meilleurs buteurs de Bundesliga. Robert Lewandowski est en très grande forme. L’international polonais, auteur de vingt-quatre buts cette saison, un de moins que Pierre-Emerick Aubameyang, a inscrit un triplé le week-end dernier contre Ausgburg et un doublé deux semaines plus tôt contre Francfort. L’avant-centre de 28 ans aura à cœur de faire plier une nouvelle fois son ancienne équipe, comme ce fut le cas l’an dernier avec un doublé à la clé. Son ancien coéquipier à Dortmund, Pierre-Emerick Aubameyang affiche pour sa part un ratio d’un but par match avec vingt-cinq réalisations au compteur en autant de rencontres. Certes, l’international gabonais marque légèrement le pas depuis quelques semaines, mais à l’aller, il avait déjà été le bourreau du Bayern Munich en inscrivant l’unique but de la rencontre.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages