Robert Herbin, entraîneur légendaire de Saint-Etienne et du foot français, est mort

RMC Sport

Légende des Verts des années 1960 et 1970, l'ancien joueur international et entraîneur Robert Herbin s'est éteint ce lundi à l'âge de 81 ans. Il était sur le banc de touche de l'ASSE lors de la fameuse finale européenne aux poteaux carrés perdue contre le Bayern Munich en 1976.

Le "Sphinx" avait soufflé sa 81e bougie le 31 mars dernier. Neuf fois champion de France avec l'AS Saint-Étienne (1964, 1967, 1968, 1969, 1970, 1974, 1975, 1976, 1981), en tant que joueur, entraîneur, mais aussi entraîneur-joueur, l'ancien international français Robert Herbin est mort ce lundi après avoir été hospitalisé dans un état grave depuis mardi dernier, pour des insuffisances cardiaques et pulmonaires, sans lien avec le coronavirus. "Tout ce que je fais, je le fais en accord avec sa famille, son frère et ses soeurs: Robby est parti, a confié Jean-Michel Larqué dans l'After, sur RMC. Il était à l’hôpital nord de Saint-Etienne. Il est parti en fin de soirée."

Le football français perd l'un de ses plus beaux palmarès, qui compte aussi six sacres en Coupe de France (1962, 1968, 1970, 1974, 1975, 1977). Impliqué  sur 15 des 17 trophées nationaux de l'ASSE, Robert Herbin est d'autant plus une légende du club puisqu'il y a réalisé toute sa carrière de milieu de terrain en disputant 492 matchs professionnels et en marquant 98 buts entre 1957 et 1972. Un total plus qu'honorable pour un joueur à vocation défensive.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Homme de l'épopée de 1976, il était un précurseur

Son parcours est indissociable de la formidable épopée européenne de 1976. Avec Ivan Ćurković, Gérard Janvion, Jean-Michel Larqué ou encore Dominique Rocheteau sous ses ordres, les Stéphanois atteignent la finale de la Coupe des clubs champions. Il avait fallu pour...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi