Robert Sarver condamné à un an de suspension et dix millions de dollars d'amende par la NBA

Robert Sarver est propriétaire des Phoenix Suns depuis 17 ans. (USA Today Sports/Presse Sports)

Robert Sarver, propriétaire des Suns de Phoenix, a été suspendu un an et condamné à une amende de 10 millions de dollars à la suite d'accusations de racisme et de misogynie.

Robert Sarver, propriétaire des Suns de Phoenix et de l'équipe féminine des Phoenix Mercury, a été suspendu un an et a été condamné à une amende de 10 millions de dollars (environ autant d'euros) par la NBA. Cette sanction fait suite à une enquête menée par la NBA au sein de la franchise.

Selon cette enquête, il apparaît que Sarver a utilisé au moins cinq fois le « mot en N » (nègre). Sarver a également été condamné en raison d'une « conduite inéquitable envers des salariés de sexe féminin » et des commentaires à caractère sexuels ou inappropriés sur la tenue de certaines de ses employées.

lire aussi

Accusé de racisme, sexisme et de harcèlement sexuel, Robert Sarver, le propriétaire des Suns, est dans la tourmente

« Je suis désolé d'avoir causé du mal et ces erreurs de jugement ne correspondent pas à ma philosophie ni à mes valeurs », a déclaré l'homme d'affaires américain, qui s'est toutefois dit « en désaccord avec certains éléments » exposés par la ligue nord-américaine.

La NBA avait diligenté une enquête après des informations publiées par la chaîne ESPN en novembre 2021 détaillant des accusations de racisme et de misogynie envers Sarver, propriétaire de la franchise depuis 17 ans.

lire aussi

L'actualité de la NBA