Robert Stannard remporte le Tour de Wallonie, Jan Bakelants s'impose au sprint

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
bakelants (jan) - (bel) - schonberger (sebastian) - (aut) - (B. Papon/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'Australien Robert Stannard a remporté le Tour de Wallonie mercredi. Jan Bakelants a anticipé le sprint final de la 5e étape et s'est imposé en costaud. Le Belge signe un premier succès depuis 2016.

Il aura manqué un kilomètre aux quatre hommes de tête dont Davide Ballerini (Quick-Step), déjà vainqueur la veille à Couvin, pour remporter la 5e et dernière étape du Tour de Wallonie. Au final, à Chapelle-lez-Herlaimont, c'est Jan Bakelants (Intermarché - Wanty) qui s'est imposé en anticipant le sprint mercredi après que son coéquipier a fait la cassure dans les derniers mètres. L'Australien Robert Stannard (Alpecin) est arrivé 2e de l'étape et remporte le Tour de Wallonie. C'est sa première victoire chez les professionnels.

lire aussi

Le classement de la 5e étape

Du côté des Français, le très en forme Axel Laurence de la B & B Hotels a fini 3e de l'étape, un nouveau podium après son autre 3e place lors de la 3e étape. Au classement, le premier tricolore est Guillaume Martin (Cofidis), 9e à 51 secondes de Robert Stannard. À noter la victoire d'étape de Julian Alaphilippe sur la première étape au sommet du Mur de Huy. Une joie de courte durée. Le Champion du monde avait dû quitter les routes du Tour de Wallonie le matin de la 3e étape après un test positif au Covid. Cruel pour le Français qui commençait sa préparation pour ses objectifs de fin de saison.

Première victoire pour Jan Bakelants depuis 2016

Lui a au contraire vécu une renaissance en Belgique. Jan Bakelants savourait sa première victoire depuis le 14 février 2016 sur La Méditerranéenne : « Je n'ai pas eu de réussite ces dernières années. Encore cette semaine j'ai eu de la malchance, racontait le Belge, les yeux embués de larmes à l'arrivée. La chaleur m'a pénalisé et m'a empêché d'être devant. Aujourd'hui, j'avais une jambe incroyable ; tu peux pas savoir... Dans le final, j'ai encore eu un problème de chaîne mais j'ai pu revenir. Au sprint je n'avais aucune chance donc je suis parti à 150 % après la cassure. »

Jan Bakelants, coureur Intermarché - Wanty

« À l'arrivée c'est toute l'émotion, toute la rage de ses dernières années qui ressort. On était que cinq à y croire : moi et ma famille... Aujourd'hui c'est ma réponse avec la pédale. »

Le vainqueur de la 2e étape du Tour de France 2013 à Ajaccio et porteur du Maillot Jaune pendant deux jours a surmonté un grave accident pour revenir à ce niveau, ce qui explique son émotion au micro des journalistes. Sur le Tour de Lombardie en 2017, le coureur alors à l'AG2R avait chuté et s'était brisé quatre vertèbres et sept côtes, au point de perdre un centimètre de taille affirmait-il. Résilient, le Belge était vite revenu sur le vélo en avril 2018 pour participer aux classiques ardennaises.

lire aussi

Le classement général

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles