Roberto Mancini après Italie-Allemagne : « On a été un peu naïfs » sur l'égalisation

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Roberto Mancini en compagnie du jeune Wilfried Gnonto samedi à Bologne. (R4924_italyphotopress/Ipp)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'Italie de Roberto Mancini a accroché l'Allemagne (1-1) dans le choc du groupe 3, en clôture de la première journée de Ligue des nations samedi.

Roberto Mancini, sélectionneur de l'Italie, après le nul contre l'Allemagne (1-1) sur la RAI : « On a été un peu naïfs de prendre le but égalisateur tout de suite après avoir marqué. C'est dommage, parce que cela avait été un match difficile, surtout au début. Mais ensuite les joueurs ont fait un bon match, ils ont su souffrir ensemble, c'était la première fois qu'ils jouaient ensemble, je suis content pour eux. On a livré un match d'égal à égal contre une grande équipe. On a de bons jeunes joueurs, je les fais jouer et j'espère qu'ils vont grandir rapidement. »

Lorenzo Pellegrini, milieu offensif de l'Italie : « On savait que ce serait un match difficile. On est content. Ce n'était pas facile après tout ce qui s'est dit en ce moment. On doit retrouver un groupe d'hommes, c'est ce qu'on est en train de faire. On a affronté un adversaire très fort, l'Allemagne met beaucoup d'intensité dans le match. C'est un point de départ pour repartir pour cette équipe. Il va falloir de l'équilibre, ne pas penser qu'on est des moins que rien quand on perd et qu'on est arrivés après une victoire... »

Le résumé d'Italie-Allemagne

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles