La Rochelle: "un budget de PME", mais un club "très ambitieux"

Le président du Stade Rochelais - sur une série record de 11 matchs sans défaite en Top 14 - s’est félicité, dans le Super Moscato Show, d’être leader du championnat malgré un "budget de PME". Et Vincent Merling compte bien s’installer sur le long terme à ce niveau-là.

A Lyon, le Stade Rochelais tentera de prolonger le plaisir. Pour cela, ce samedi, le leader du Top 14 devra s'imposer pour poursuivre son invincibilité de onze matchs en championnat. Un record co-détenu avec Toulouse version 2011-2012. Histoire de se détacher, les joueurs de Xavier Garbajosa et Patrice Collazo viseront le douzième.

La Rochelle et son modèle à 500 partenaires

Peut-être un signe pour le club possédant le... douzième budget du Top 14. Et qui s’est tranquillement invité au sommet du championnat cette saison. Au grand bonheur de son président, Vincent Merling, ironique sur ses moyens financiers. "Ce budget est un budget de PME qu’on doit équilibrer, un compte d’exploitation qui est toujours équilibré, voire positif, a assuré le dirigeant rochelais dans le Super Moscato Show, ce lundi. C’est notre volonté de gérer le Stade Rochelais de cette manière."

Malgré quelques doutes dans le passé. "Autrefois, on nous disait que notre système était dépassé, […] qu’il fallait être une grande agglomération et [avoir] un grand mécène à la tête du club", a voulu rappeler Merling. "Aujourd’hui, on a 500 partenaires", s’est-il ensuite félicité. Validant sa façon de procéder.

A lire aussi >> Top 14: le pourvoi de la Ligue sur les matches reportés examiné devant le Conseil d'Etat le 12 avril

Le stade, le centre d’entraînement : Merling pense déjà à l’avenir

Et le...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages