La Rochelle s'impose à la sirène à domicile face à l'Ulster en Coupe des champions

La Rochelle a fini par arracher la victoire à la sirène. (N. Luttiau/L'Équipe)

Courte victoire sur le fil de La Rochelle (7-3), samedi soir à Marcel-Deflandre, face aux Irlandais de l'Ulster qui récoltent un bonus défensif lors de la troisième journée de Coupe des champions. Les Maritimes ont ainsi validé leur qualification pour les huitièmes de finale.

Sous une pluie battante venue de l'Atlantique tout proche, les Rochelais en composition bis devant - à l'exception de leur capitaine Grégory Alldritt - ont pu se détacher à la sirène face à une équipe d'Ulster accrocheuse et tonique samedi en Coupe des champions (7-3). Ils n'ont été dominants qu'une fois le temps réglementaire dépassé et ont évité, grâce à une ultime série de percussions axiales, l'humiliation d'une défaite humide à domicile.

lire aussi : Le film de La Rochelle - Ulster

Avant cela, le public de Marcel-Deflandre avait beau donner de la voix pour se réchauffer un peu, le score est resté désespérément vierge. En fin de première période, réduits à quatorze (carton jaune contre Paul Boudehent à la 33e pour fautes répétées), les Rochelais avaient fait en sorte qu'il en soit ainsi, arc-boutés de la 31e à la pause devant leur ligne d'en-but, ce qui n'était pas un mince exploit.

Les Rochelais longtemps trop maladroitsAprès un très mauvais début de match et une pénalité d'Antoine Hastoy renvoyée par un poteau (19e), les champions d'Europe ont multiplié avec une constance inquiétante les occasions gâchées (26e, 46e, 51e, 53e) autant que les maladresses. Les Irlandais, eux, se sont mis à croire en leurs chances après le but de pénalité signé Doack (64e), ouvrant ainsi le score derrière un temps fort.

La réaction rochelaise fut immédiate, directe et a mis l'Ulster en difficulté devant son en-but (65e-71e). Mais là encore sans faire preuve d'efficacité, en se limitant à la zone des avants. Une mêlée instable (72e) et un lancer pas droit (75e) ont plombé les temps forts maritimes, mais les champions d'Europe ont trouvé, devant, assez de ressources morales et physiques pour planter aux pieds des poteaux l'essai de la victoire, à la sirène, pour la plus grande joie d'un public transi. Qualifiée, La Rochelle peut envisager un huitième et un quart de finale à domicile.

lire aussi : Calendrier et classements de la Coupe des champions