Rodrygo, le réaliste de Madrid

Dans 58 minutes pour vivre, Bruce Willis joue le rôle de l'agent John McLane, un policier muté à Los Angeles mais revenu à New-York en attendant que l'avion de sa femme puisse atterrir à l'aéroport international de Washington-Dulles histoire de passer les fêtes dans la famille de sa bien-aimée. Hélas pour le policier, tout part en vrille et McLane doit faire l'usage de ses muscles et sa tête pour mettre à terre une équipe de mercenaires armée jusqu'aux dents. À Madrid, Rodrygo Silva de Goes, dit Rodrygo, n'avait à la base que 28 minutes pour vivre en entrant à la 68e minute de jeu. Cela faisait exactement 30 de moins que l'agent McLane, alors le Brésilien s'est chargé de remettre les pendules à l'heure en deux minutes, le temps d'inscrire un doublé décisif pour basculer dans la prolongation et obtenir... 30 minutes supplémentaires pour

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles