Roger Adria gagne une étape raccourcie par la canicule sur la Route d'Occitanie

Le peloton n'a parcouru que 34,5km ce vendredi sur la Route d'Occitanie. (B. Papon/L'Équipe)

Après seulement 34,5 km d'une deuxième étape considérablement raccourcie par la canicule, l'Espagnol Roger Adria (Kern Pharma) a décroché vendredi sa première victoire chez les pros sur la Route d'Occitanie et a endossé le maillot de leader.

Au lendemain de la victoire d'Arnaud Démare au sprint, le peloton de la Route d'Occitanie a vécu une deuxième journée de course historiquement courte puisque la vigilance rouge canicule activée dans le Tarn a obligé les organisateurs à éviter ce département, dessinant ainsi une étape explosive de 34 km à peine.

Niki Terpstra (Total Energies) a lancé les hostilités dès le kilomètre zéro et a possédé jusqu'à 1'10 d'avance sur le peloton qui l'a repris au pied de la seule difficulté du jour, la côte de Tiergues, où Nairo Quintana (Arkéa-Samsic) a assez lourdement chuté avant de revenir à l'avant de la course.

lire aussi

Le classement de la 2e étape

Le Colombien n'a néanmoins pas été capable de disputer la victoire au sein du groupe d'une quarantaine de coureurs qui s'est présenté à Roquefort en Aveyron, où Roger Adria (Kern Pharma), 24 ans, s'est montré le plus puissant pour décrocher sa toute première victoire chez les pros, devant Michael Valgren (EF) et Max Kanter (Movistar), et ainsi endosser le maillot de leader. Les Français Julien Simon (TEN) et Axel Mariault (Team U Nantes Atlantique) complètent le Top 5 du jour.

lire aussi

Toute l'actualité du cyclisme

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles