ROKiT devrait devenir sponsor de Mercedes en F1

Fabien Gaillard
motorsport.com

Le 29 mai dernier, l'écurie Williams et son sponsor titre ROKiT annonçaient la fin de leur collaboration entamée lors de l'intersaison 2018-2019. Une annonce qui s'inscrivait dans le cadre de la publication par la structure de Grove de ses résultats financiers pour l'année écoulée et dans le contexte de l'absence de Grands Prix pour cause de pandémie, et donc de réduction drastique des paiements de la Formule 1.

La fin de la relation entre les deux entreprises avait ceci d'étonnant qu'elle intervenait quelques mois après la conclusion d'un accord qui devait durer jusqu'en 2023. Et quelques semaines après la présentation de la Williams FW43 dont la livrée empruntait une grande partie de ses couleurs au sponsor. Il semble que l'équipe britannique ait annoncé à ROKiT sa décision de mettre un terme à leur partenariat le jour même de l'officialisation de la nouvelle, alors qu'elle dévoilait également sa nouvelle stratégie sur le plan financier.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Lire aussi :

Williams veut de nouveaux investisseurs d'ici "3 ou 4 mois"Williams va changer de livrée suite au divorce avec ROKiT

Selon les informations de Motorsport.com, ROKiT est désormais en passe de devenir sponsor de l'équipe sextuple Championne du monde en titre, Mercedes. La confirmation de ce nouvel accord serait d'ailleurs imminente. Un porte-parole de Mercedes a pour sa part déclaré n'avoir "aucun commentaire à faire sur des discussions commerciales confidentielles, qu'elles se tiennent avec ROKiT ou tout autre marque".

Le groupe ROKiT couvre une série de marques, dont sa propre compagnie de téléphones et la brasserie ABK en Allemagne, les logos de ces deux sociétés ayant été affichés sur les Williams pendant la saison 2019 et lors des essais d'avant-saison 2020.

ROKiT rejoindrait donc le réseau de sponsors de Mercedes, composé de compagnies telles que Petronas, Bose, Monster Energy ou encore INEOS, devenu sponsor principal de l'équipe à l'intersaison. Cet ajout renforcerait encore la stratégie de Mercedes pour rendre son écurie de F1 bénéficiaire à l'avenir, alors que se profile dès 2021 le plafond budgétaire.

À lire aussi