Roland-Garros - Coronavirus - Des joueurs et joueuses étonnés des dates de report de Roland-Garros

L'Equipe.fr
L’Equipe

L'annonce du report du tournoi de Roland-Garros du 20 septembre au 4 octobre, en raison du coronavirus, ne laisse pas insensibles joueurs et joueuses, qui vont enchaîner trois tournois de Grand Chelem en trois mois. La manière dont la direction de Roland-Garros a informé du report du tournoi à l'automne prochain commence déjà à faire grincer des dents chez les acteurs du tennis pro. Représentant des joueurs au conseil de l'ATP, le Canadien Vasek Pospisil s'est emporté sur Twitter : « C'est de la folie. Annonce majeure de Roland Garros modifiant les dates à une semaine après l'US Open. Aucune communication avec les joueurs ou l'ATP. Nous avons ZÉRO voix dans ce sport. »

Stanislas Wawrinka, vainqueur Porte d'Auteuil en 2015, s'est également étonné du timing de cette annonce, soulignant le fait qu'aucun joueur n'était prévenu de la décision, comme il l'a indiqué à un confrère.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Sept jours d'écart entre les Grands Chelems américain et français, cela semble aussi bien peu pour Jamie Murray, 26e mondial en double et frère d'Andy. « Je pensais que les pouvoirs du tennis étaient supposés travailler ensemble ces jours-ci », s'interroge-t-il sur twitter.

L'embarras est identique sur le circuit féminin. Noami Osaka a retweeté le communiqué officiel de la direction de Roland-Garros et commenté, en français : « Excusez-moi ??? », preuve également de l'étonnement de la lauréate de l'US Open 2018 et de l'Open d'Australie 2019.

Pour sa part, Madison Keys (13e mondiale) a répondu au tweet de Roland-Garros avec un gif bien connu, où un chien tente de prendre son café dans une maison en feu en affirmant : « Tout va bien. »

Pour Sorana Cirstea, Diego Schwartzman ou la Française Alizé Cornet, c'est « sympa de l'apprendre sur twitter ».

À lire aussi