Roland-Garros (DH) - Benoît Paire s'en prend à la programmation de Roland-Garros après sa défaite en double

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Furieux d'avoir dû disputer son troisième tour du double en dernier sur le court Simonne-Mathieu, et donc devant des gradins vides, le Français n'a pas ménagé les organisateurs de Roland-Garros. Les relations entre Benoît Paire et les instances fédérales ne sont pas au beau fixe, c'est le moins qu'on puisse dire. Déjà privé de Jeux Olympiques par la FFT pour son comportement sur le circuit depuis plusieurs mois, l'Avignonnais risque de nouvelles sanctions depuis ce dimanche soir. Alors qu'il était opposé au 3e tour du tournoi de double à la paire Nys-Puetz, associé au Monégasque Romain Arneodo, Paire s'en est pris verbalement à la direction de Roland-Garros lors d'un changement de côté en fustigeant sa « programmation de merde ».

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Heureux d'avoir disputé ses deux premiers tours devant du public, il en voulait aux organisateurs d'avoir programmé son match en dernier sur court Simonne-Mathieu, et par conséquent devant des gradins déserts, couvre-feu oblige. Battu 6-4, 6-4, sans avoir pu bénéficier du soutien de ses fans, Paire s'est ensuite exprimé sur Twitter en ces termes : « @rolandgarros belle programmation bravo au lieu de retirer l'accréditation d'un sparing qui prend un selfie et met l'ambiance sur des matchs vous devriez penser à faire votre boulot. » Pas sûr que ce nouveau coup de gueule, en référence au sparring-partner qui s'est vu retirer son accréditation pour avoir pris une photo avec lui, soit du goût des responsables de la fédération. À suivre.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles