A Roland-Garros, Djokovic, Tsitsipas et Zverev font briller les yeux des enfants

La Journée des Enfants de Roland-Garros a fait son grand retour samedi en présence de nombreux joueurs qui ont accepté de participer à la fête, avec humour et bonne humeur.

Dans les rues menant au stade, les visiteurs ne cachent pas leur impatience ce samedi matin. Munis de leurs billets, tenues d’été sur le dos, casquettes sur la tête, ils s’apprêtent à entrer dans l’enceinte de Roland-Garros . Aujourd’hui, pas de matchs éliminatoires, mais une grande fête qui fait enfin son retour après deux ans d’absence. La Journée des Enfants, événement populaire et accessible grâce à des billets à 20 euros, a enfin pu retrouver son public après en avoir été privé à cause du Covid-19. Chaque année, elle vise à récolter des fonds pour financer des actions solidaires dans les clubs affiliés à la Fédération Française de Tennis, notamment en faveur des jeunes de quartiers en difficulté, du tennis sport adapté, du tennis santé et du paratennis.

Alors qu’à l’entrée, quelques jeunes amoureux de tennis se font maquiller par des animatrices en robes longues, plus loin, un groupe entonne les tubes de Céline Dion et annonce la couleur : ce samedi, les visiteurs sont invités à faire la fête. Sous un arbre, des jongleurs chics en vêtements d'époque font virevolter les raquettes pendant que des familles et groupes d'amis (la Journée des Enfants n'est pas réservée qu'aux enfants!) attendent de s'offrir une ou deux sucreries. De quoi s'assurer de passer une bonne journée.

Dans les allées de Roland-Garros, des jongleurs en tenues anciennes défilent sous les yeux amusés des visiteurs.
Dans les allées de Roland-Garros, des jongleurs en tenues anciennes défilent sous les yeux amusés des visiteurs.

Dans les allées de Roland-Garros, des(...)
Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles