Roland-Garros (F) - Gilles Moretton : Naomi Osaka « fait du mal au tennis » avec son boycott des conférences de presse

·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le président de la FFT, Gilles Moretton, n'a pas mâché ses mots pour réagir à l'annonce de Naomi Osaka, qui a décidé de ne pas participer à la moindre conférence de presse durant Roland-Garros. Gilles Moretton, président de la Fédération française de tennis (FFT) à propos de la décision de Naomi Osaka de ne pas participer à la moindre conférence de presse durant Roland-Garros : « C'est un profond regret, pour vous journalistes, pour elle (Naomi Osaka) personnellement et pour le tennis en général. Je pense que c'est une erreur phénoménale. Ça montre à quel point aujourd'hui (le besoin) qu'il y ait, dans le tennis, une gouvernance forte. Ce qui se passe là n'est, à mon sens, pas acceptable. Il y a des règles, des lois. On va se cantonner aux lois et aux règles pour les pénalités et les amendes. Gilles Moretton « C'est très préjudiciable au sport, au tennis, à elle probablement. Elle heurte le jeu » Au-delà de ça, c'est le tennis qu'on veut promouvoir, tous ensemble. Avec l'ATP, la WTA, l'ITF et les quatre Grands Chelems, il y a une vraie réflexion. C'est un phénomène qui n'existe pas en Formule 1 par exemple. Un pilote ne s'arrête pas au milieu du championnat pour dire : ''j'ai déjà gagné et je ne vais pas continuer.'' C'est un problème général que nous devons régler, en tout cas nous en préoccuper. C'est très préjudiciable au sport, au tennis, à elle probablement. Elle heurte le jeu, elle fait du mal au tennis. C'est un vrai problème. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles