Roland-Garros (F) - Il n'y a aucune Française au 3e tour de Roland-Garros pour la quatrième fois dans l'ère Open

·1 min de lecture

Aucune Française ne disputera le troisième tour du tableau féminin de Roland-Garros cette année, comme en 1981, 1986 et 2019. Aucune Française ne disputera le troisième tour du tableau féminin de Roland-Garros. Le constat, tiré après la défaite de Kristina Mladenovic face à Anett Kontaveit ce jeudi en tout début de soirée, est assez dur mais revêt finalement une certaine logique, puisque la Tricolore la mieux classée à la WTA, Fiona Ferro (battue ce jeudi également par Jennifer Brady), ne figure aujourd'hui qu'à la 51e place. lire aussi Le tableau féminin de Roland-Garros En 2019, déjà... Il n'empêche, cette « contre-performance » est assez rare, Porte d'Auteuil : il s'agit seulement de la quatrième fois depuis le début de l'ère Open, en 1968, même s'il ne faut pas remonter loin pour trouver un précédent. En 2019, elles étaient trois au deuxième tour mais Caroline Garcia avait été éliminée par la qualifiée russe Anna Blinkova, Kristina Mladenovic avait subi la loi de Petra Martic et l'invitée Diane Parry avait échoué contre Elise Mertens. Les deux autres précédents sont bien plus anciens. En 1986, elles étaient six au deuxième tour (Alexia Dechaume, Virginie Paquet, Catherine Suire, Pascale Etchemendy, Nathalie Tauziat et Nathalie Herreman) mais seules Tauziat et Etchemendy avaient réussi à gagner un set. À leur décharge, les quatre autres affrontaient toutes une top 10. Et en 1981, aucune des cinq Françaises engagées n'avait atteint le deuxième tour. À l'inverse, elles étaient sept (Pierce, Tauziat, Mauresmo, Testud, Razzano, Loit et Sidot) au troisième tour en 2000, l'année où Mary Pierce avait remporté le tournoi. lire aussi Toute l'actualité de Roland-Garros