Roland-Garros (H) - Hugo Gaston compte bien « tout donner » face à Richard Gasquet au premier tour de Roland-Garros

·2 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Opposé lundi à Richard Gasquet au premier tour de Roland-Garros, Hugo Gaston ne compte pas se laisser impressionner par la carrière de son adversaire. « Huit mois après un huitième de finale ici même, vous voilà de retour à Roland-Garros. Quelles sont vos sensations ?
Je suis forcément content d'être de retour ici où j'ai de très bons souvenirs. Mais ce n'est pas le même tournoi que l'an dernier et je vais avoir un match très compliqué au premier tour contre Richard Gasquet. « C'est une chance de jouer contre [Richard Gasquet] et j'ai hâte » Que représente Richard Gasquet pour vous, justement ?
J'ai énormément de respect pour lui. Il a eu une carrière incroyable et il a fait beaucoup pour le tennis français, et même le tennis en général. C'est une chance de jouer contre lui et j'ai hâte. Le choc des générations (20 ans contre 34 ans), je n'y pense pas trop. J'essaie juste de me concentrer sur le match. Richard joue très bien. On a beaucoup d'années d'écart mais il joue encore très bien au tennis et ce sera un match compliqué. C'est quelqu'un de très gentil, mais sur le terrain ce sera la guerre. Je sais que j'ai une chance et je vais tout faire pour la saisir. « Je ne me fixe pas d'objectif de résultat » Même si vous avez été assez discret par la suite, votre parcours de l'an dernier fait que vous ne pouvez plus avancer caché. Qu'est-ce que ça change pour vous ?
Pas grand-chose. Je reste le même et je vais essayer d'en profiter au maximum. Tout donner et m'éclater. Je ne me fixe pas d'objectif de résultat. Ce qui m'intéressera surtout ce sera le contenu des matches. Je veux sortir du terrain en étant heureux. lire aussi Le tableau de Roland-Garros (H) Est-ce que ce huitième de finale n'a pas été trop lourd à porter sur la suite de la saison ?
Je l'ai bien vécu, j'ai pris du recul. C'est sûr que beaucoup de gens m'en ont parlé et que j'étais fatigué après le tournoi. Mais tout est rentré dans l'ordre. Je suis en pleine forme et j'ai hâte de commencer le tournoi. Ce qui est sûr, c'est qu'il ne faut pas s'attendre forcément à ce que j'arrive en huitièmes à chaque fois. »