Roland-Garros (H) - Matteo Berrettini qualifié pour le 3e tour de Roland-Garros après sa victoire face à Federico Coria

·1 min de lecture

L'Italien Matteo Berrettini, numéro 9 mondial, s'est sereinement imposé en trois sets ce jeudi face à l'Argentin Federico Coria au deuxième tour de Roland-Garros (6-3, 6-3, 6-2). Matteo Berrettini trace sa route, et il le fait bien. L'Italien, numéro 9 mondial, n'a pas du tout tremblé lors de son deuxième tour face à l'Argentin Federico Coria. Tout au long des trois manches (6-3, 6-3, 6-2), certes émaillées de quelques fautes directes facilement évitables, le finaliste du Masters 1000 de Madrid a offert une très grande variété de coups pour coincer l'Argentin. Des grands coups de fusil en coup droit, où sa façon de se décaler au dernier moment était parfois un délice, quelques revers slicés pour s'offrir du temps sur des attaques de Coria et surtout pas mal d'amorties très bien senties. lire aussi Le tableau hommes de Roland-Garros Dans le premier et troisième set, il a pris le service de son adversaire d'entrée pour faire la course en tête. Le petit frère de Guillermo Coria, finaliste à Roland-Garros en 2003, aurait pu un tout petit peu plus le faire douter en revenant à 4-2 après le double break de Berrettini, mais il perdait de nouveau son service dans la foulée. Et sur la première de ses trois balles de match, le neuvième mondial terminait le travail. Dans une partie de tableau où il pourrait croiser la route de Roger Federer en huitièmes de finale, l'Italien avance avec pas mal de certitudes. S'il parvient à garder ce niveau de jeu, il faudra s'en méfier. lire aussi Toute l'actu de Roland-Garros