Roland-Garros (H) - Pablo Andujar, après sa victoire sur Dominic Thiem à Roland-Garros : « Je crois en moi »

·2 min de lecture

Pablo Andujar bénéficie d'un surcroît de confiance depuis sa victoire récente face à Roger Federer à Genève, ce qui lui a permis de croire en ses chances face à Dominic Thiem, même après avoir été mené deux sets à zéro ce dimanche (4-6, 5-7, 6-3, 6-4, 6-4). « Pouvez-vous nous dire quelles sont vos sensations après cette victoire ?
C'est très spécial de gagner un match à Roland-Garros sur le court Philippe-Chatrier en remontant deux sets. C'est beaucoup d'émotions. Vous savez, quand je me lève, je pense toujours que ça va être une bonne journée. Et après, on voit. Le battre ? Non, je n'y avais pas pensé. J'ai joué point après point en essayant de ne pas penser au résultat. Si on y pense face à quelqu'un comme lui, on se met trop de pression. lire aussi Andujar terrasse Thiem au 1er tour de Roland-Garros Pensez-vous que votre victoire sur Roger Federer à Genève vous a aidé ?
Oui, c'est sûr. Cette victoire m'a donné confiance en moi. Depuis, je crois d'avantage en moi et j'ai conscience de certaines choses. Sans cette victoire, je ne suis pas certain que j'aurais eu la conviction que je pouvais remonter un handicap de deux sets. Je savais que je pouvais remporter au moins un set. J'y ai cru fermement. Peu importe que le pourcentage en ma faveur soit grand ou petit, mais j'y ai cru. Est-ce que vous vivez le meilleur moment de votre carrière ?
(Après un long moment de réflexion) Non, je ne crois pas. C'est le moment que j'apprécie le plus, oui. Mais quand je suis revenu après presque trois ans sans jouer à cause de ma blessure au coude... C'était important. Gagner dans un Challenger était très important, à ce moment. Peut-être plus qu'aujourd'hui. J'ai fait tellement d'efforts pour revenir. Ce qui est sûr, et c'est la chose la plus importante, c'est que je savoure d'avantage. Bien plus qu'avant.»