Roland-Garros (H) - Rafael Nadal (vainqueur de Diego Schwartzman à Roland-Garros) : « Mon meilleur tennis au moment où j'en avais vraiment besoin »

·3 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Rafael Nadal était fier d'avoir su élever son niveau de jeu dans les moments clés de son quart de finale contre Diego Schwartzman (6-3, 4-6, 6-4, 6-0), mercredi à Roland-Garros. « C'est votre 105e victoire à Roland-Garros en 107 matches... Que dire de plus ?
Les chiffres sont incroyables oui, mais je ne peux pas penser à ça maintenant, honnêtement. On en reparlera quand j'aurai fini ma carrière. Aujourd'hui, je suis heureux, j'ai gagné un match important contre un excellent adversaire. J'ai trouvé le moyen de jouer mon meilleur tennis au moment où j'en avais vraiment besoin. Ça me donne beaucoup de confiance. C'est la première fois que vous perdez un set Porte d'Auteuil depuis la finale contre Thiem en 2019. Comment avez-vous réagi ?
C'était une situation piégeuse, à 4-3 pour lui au troisième set. Il fallait que je garde mon calme, que je pense aux choses que je faisais bien à l'entraînement. C'était le moment de les faire parce que c'était très, très difficile. Je suis très fier d'avoir produit mon meilleur tennis à partir de 4-3 et jusqu'à la fin, avec peu d'erreurs, beaucoup de coups gagnants. J'ai commencé à trouver mon coup droit long de ligne, j'ai joué avec plus d'angle, j'ai trouvé plus de longueur avec mon coup droit croisé, j'ai un peu mieux relancé. Et mon service a mieux fonctionné au troisième set. Mais c'est normal, je ne prétends pas venir ici et ne pas perdre le moindre set. Je ne me dis pas que si je perds un set, c'est un désastre. Ça fait partie du jeu. On affronte les meilleurs joueurs du monde. J'accepte de perdre des sets comme je l'ai accepté durant toute ma carrière. Ce qui compte, c'est comment tu te remets de la perte de ce set. Rafael Nadal à propos de Novak Djokovic « C'est toujours un énorme défi face à lui, un des meilleurs joueurs de l'histoire de notre sport. On s'entraîne pour ce genre de moments » Vous pourriez retrouver Novak Djokovic vendredi en demi-finales, s'il bat Matteo Berrettini. Que vous inspire ce duel, qui serait votre 58e face au Serbe ?
On va voir ce qu'il se passe ce soir (mercredi), mais si c'est le cas, on se connaît très bien. Tout peut arriver dans ce genre de match. Ça serait un match important pour nous deux. Mais c'est une demi-finale, pas une finale, ça fait une grande différence. Il restera beaucoup de travail pour le vainqueur. Pour avoir une chance de gagner contre lui, il faut jouer son meilleur tennis. C'est toujours un énorme défi face à lui, un des meilleurs joueurs de l'histoire de notre sport. On s'entraîne pour ce genre de moments. » lire aussi Le tableau hommes de Roland-Garros

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles