Roland-Garros (H) - Roger Federer : « Je suis nouveau sur le nouveau circuit ! »

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Très satisfait de son niveau de jeu, jeudi au deuxième tour de Roland-Garros contre Marin Cilic (6-2, 2-6, 7-6 [4], 6-2), Roger Federer est revenu sur sa conversation houleuse avec l'arbitre. « Qu'avez-vous pensé de votre performance contre Marin Cilic ?
C'était un très bon match pour moi. Il y a eu des hauts et des bas aux deuxième et troisième sets, mais c'est bien : je sais pourquoi. J'ai été capable de produire un niveau solide une fois qu'il a débreaké dans le troisième et que ça commençait à devenir dangereux pour moi. J'ai su passer à la vitesse supérieure, rester au contact pour me détacher, ce qui me donne beaucoup de confiance. Le quatrième set a été excellent. Je suis très content. lire aussi Roger Federer bat Marin Cilic et se qualifie pour le 3e tour de Roland-Garros Que s'est-il passé avec l'arbitre pendant le deuxième set ?
Au début je n'ai pas compris ce qu'il se passait. Je n'avais pas l'impression de le faire attendre. Ce n'est qu'une fois assis au changement de côté que j'ai compris que Marin avait servi avant que je ne sois en position. En fait, je croyais qu'il travaillait son lancer, ce que je trouvais vraiment bizarre, jusqu'à ce que je réalise qu'il était énervé depuis un moment. J'ai demandé à l'arbitre pourquoi il ne m'avait pas prévenu. Je ne savais pas qu'il était énervé. Lui pensait que je savais. C'est une incompréhension.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Étiez-vous trop lent ?
Je n'avais pas l'impression d'être particulièrement lent. Si on ne peut plus aller chercher sa serviette, bon, OK. Je n'ai pas beaucoup joué dernièrement, je ne maîtrise pas totalement le rythme. Mais quand Marin pose son pied sur la ligne pour servir, on sait qu'il n'est pas encore totalement prêt et qu'il va faire rebondir sa balle dix fois. Il peut commencer à faire rebondir sa balle avant que j'arrive... Je suis simplement nouveau sur le nouveau circuit (sourire). C'était intéressant, ça a donné un peu de piquant au match. » lire aussi Le tableau (H)