Roland-Garros - Jean-Michel Blanquer n'exclut pas des adaptations pour le couvre-feu durant Roland-Garros

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, a indiqué dimanche dans l'émission Stade 2 qu'un système de justificatifs pourrait voir le jour durant Roland-Garros (30 mai-13 juin) afin de contourner le couvre-feu (21 ou 23 heures) qui serait en vigueur à cette période. Jean-Michel Blanquer est revenu, dimanche lors de l'émission Stade 2 sur France Télévisions, sur les différentes mesures concernant le sport liées au déconfinement, qui débutera ce lundi. Le ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports a rappelé les grandes dates du calendrier, rappelant que sera appliquée pour le public une jauge à 35 % avec un maximum de 1 000 personnes à compter du 19 mai, qui sera portée à 65 % pour un maximum de 5 000 personnes à compter du 9 juin. Interrogé sur Roland-Garros qui se profile à la fin du mois (30 mai-13 juin), Blanquer a indiqué que « la jauge serait de 35 % à ce moment-là avec un maximum de 1 000 personnes [...] par court. » Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports « Il y a encore une série de points à affiner » Blanquer s'est vu demander si, à ce moment-là, le couvre-feu à 21 heures (et 23 heures à partir du 9 juin) s'appliquerait également pour les matches en nocturne prévus sur ce tournoi. « Au moment où nous parlons, oui, puisque c'est la règle générale, a-t-il déclaré. Maintenant, est-ce qu'on est capables de mettre sur place un système de justificatifs ? Ça fait partie des choses qui sont à discuter. Il y a encore une série de points à affiner. Je rappelle aussi que tout ça, c'est du pilotage en fonction de la situation sanitaire, il peut y avoir des modifications de cela en fonction de ce qu'on constatera de la crise ». Le ministre a également rappelé que la vaccination ne serait pas obligatoire pour se rendre dans les stades. « Par contre, il y a le pass sanitaire qui se profile maintenant, a-t-il ajouté. [...] Ça pourra être dans le futur la condition pour pouvoir entrer dans le stade. [...] Le pass sanitaire nous permettra d'avoir des milliers de spectateurs à partir du mois de juin ». lire aussi Les supporters seront de retour dans les stades pour la fin de saison