Roland-Garros (Q) - Arthur Fils, Loïs Boisson et Carole Monnet créent la surprise aux qualifications de Roland-Garros

·3 min de lecture

La première journée des qualifications de Roland-Garros 2021 a été hachée par une météo capricieuse, mais deux tout jeunes Français ont réussi à franchir le premier tour : Arthur Fils et Loïs Boisson. Le coup d'envoi dès 10h30 n'a pas empêché la première journée des qualifications de Roland-Garros 2021 de diablement s'étirer en longueur, lundi. La faute à un temps changeant, humide et frais, qui a provoqué plusieurs interruptions (averses, grêle...) et obligé quasiment la moitié des compétiteurs programmés à jouer à l'éclairage artificiel, dont certains à commencer bien après 22 heures. Dans cette journée en pointillé, le tout jeune Arthur Fils, qui fêtera ses 17 ans la veille de la finale hommes, a réussi l'exploit du jour en venant à bout de l'ex n°17 mondial Bernard Tomic. Classé à la 1 034e place, le junior français ne s'est pas démonté après la perte du premier set et il a fini par battre l'Australien (aujourd'hui 213e), en 2h08 (6-7 [5], 7-6 [1], 6-3). À noter la belle résistance de son camarade d'entraînement Giovanni Mpetshi Perricard (17 ans, 1043e) face à l'Allemand Maximilian Marterer (214e désormais, mais en huitièmes de finale de Roland-Garros 2018), finalement vainqueur 2-6, 6-3, 6-4. À signaler également la belle performance de Manuel Guinard (297e), qui s'est imposé en deux manches (6-3, 6-3) contre le Tchèque Tomas Machac (144e)

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Côté filles, la plus belle perf bleue a été l'oeuvre de Loïs Boisson, jeune fille très athlétique de 18 ans qui s'entraîne à Lyon, qui n'est que 914e à la WTA mais qui a éliminé l'Espagnole Eva Guerrero (227e) 6-0, 4-6, 6-3. Elle sera au deuxième tour des qualifications aux côtés de Carole Monnet (381e), qui a réalisé une belle performance (6-3, 6-3) contre la Bulgare Isabelle Shinikova (217e). Salma Djoubri (549e), Tessah Andrianjafitrimo (265e) et Julie Belgraver (832e) ont été éliminées. Dans un autre duel franco-espagnol, au coeur de la soirée parisienne, l'inoxydable Tommy Robredo (233e), 39 ans, a dû déposer les armes après deux manches très disputées (7-6 (9), 6-4), face à Quentin Halys (222e), le tout sous le regard du nouveau directeur du haut niveau à la FFT, Paul-Henri Mathieu qui, il y a vingt et un ans, battait le même Robredo en finale de Roland-Garros juniors. À noter également les éliminations de Kyrian Jacquet (469e) contre Bernabe Zapata Miralles (128e), d'Antoine Hoang (133e), au troisième tour de Roland en 2019, contre Blaz Rola (155e), de Matteo Martineau (375e) contre Dmitry Popko (194e) et de Tristan Lamasine (250e) contre Jozef Kovalik (127e). Les résultats : FEMMES
Premier tour
Kostova (BUL) bat Djoubri : 6-3, 6-2
Boisson
bat Guerrero Alvarez (ESP) : 6-0, 4-6, 6-3
Barthel (ALL) bat Andrianjafitrimo : 6-4, 3-6, 7-6 (4)
Monnet bat Shinikova (BUL) : 6-3, 6-3
Benoit (BEL) bat Belgraver : 6-1, 6-0

HOMMES

Premier tour
Zapata Miralles (ESP) bat Jacquet : 4-6, 6-1, 6-4
Marterer (ALL) bat Mpetschi Perricard : 2-6, 6-3, 6-4
Rola (SLQ) bat Hoang : 6-3, 7-6 (3)
Popko (KAZ) bat Martineau : 7-6 (3), 4-6, 6-4
Guinard
bat Machac (RTC) : 6-3, 6-3
Fils
bat Tomic (AUS) : 6-7 (5), 7-6 (1), 6-3
Halys
bat Robredo : 7-6 (9), 6-4
Kovalik (SLQ) bat Lamasine : 7-5, 7-6

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles