Roland-Garros : Rafael Nadal dévoile son secret après son 14ème sacre

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Grâce à sa victoire face à Casper Ruud en finale de Roland-Garros, Rafael Nadal a remporté son 14ème trophée à la porte d'Auteuil. Une réussite XXL qu'il doit beaucoup à sa famille. En effet, Rafael Nadal a confié que son succès était grandement lié au fait qu'il vivait avec ses proches à Majorque. D'où son refus de déménager à Barcelone, comme la fédération espagnole lui a proposé.

Malgré ses 36 ans, Rafael Nadal reste le maitre incontestable et incontesté de Roland-Garros. Alors qu'il avait déjà remporté treize fois le Grand Chelem français, le Majorquin s'est présenté avec un statut différent cette année. Peu épargné par les blessures ces derniers mois, Rafael Nadal est arrivé à Roland-Garros en étant diminué et handicapé par des douleurs. Ainsi, l'Espagnol n'était pas vraiment le grand favori de la compétition lors de son entrée en lice face à Corentin Moutet (victoire 6-3, 6-1, 6-4). Mais au fur et à mesure de la compétition, Rafael Nadal a assis sa domination, jusqu'à soulever son 14ème saladier d'argent le dimanche 5 juin, après avoir battu Casper Ruud en finale de Roland-Garros. Toutefois, avant de réussir cet exploit, Rafael Nadal est passé par tous les états. S'il semble ne pas avoir eu trop de difficultés face au Norvégien, le vétéran de 36 ans a, malgré tout, dû forcer son tennis par moments, poussé dans ses derniers retranchements par certains adversaires. Contre Botic van de Zandschulp au troisième tour, Rafael Nadal s'est imposé sans soucis en trois sets, mais en…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles