Roland-Garros : trois questions sur les qualifications

© Ibrahim Ezzat / NurPhoto / NurPhoto via AFP

Une semaine avant le début de Roland-Garros s'ouvrent les qualifications. Il s'agit de petits tournois qui permettent d'intégrer les tableaux principaux du Grand Chelem parisien. Et parfois, malgré la débauche d'énergie supplémentaire, certains joueurs ou joueuses "issu(e)s des qualifications" réalisent ensuite une grande performance dans le "vrai" tournoi. Ce fut le cas de l'Argentine Nadia Podoroska en 2020 , qui avait atteint la demi-finale du simple féminin après avoir franchi cette première étape. Europe 1, partenaire de Roland-Garros, fait le point sur les "qualifs" de l'édition 2022 qui démarrent ce lundi.

Qui doit participer aux qualifications ?

Les joueurs classés au-delà de la 100e place mondiale doivent prendre part aux qualifications pour entrer dans le tableau principal. Chez les femmes comme chez les hommes, 128 participants se présentent sur la ligne de départ pour se disputer 16 billets qualificatifs, comme l'indique le site officiel de Roland-Garros . Tous sont classés entre la 100e et la 240e place mondiale, à l'exception des neuf joueuses et neuf joueurs encore moins bien classés qui bénéficient d'une wild-card. Il s'agit d'une invitation qui leur est offerte par la direction du tournoi. Certaines permettent d'entrer directement dans le grand tableau, d'autres imposent de jouer les qualifications.

>> LIRE AUSSIRoland-Garros : Russes, Biélorusses et non-vaccinés sont les bienvenus «pour l'instant»

Comment sont-elles organisées ?

Les qualifications ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles