Rolex Paris Masters - Alexander Zverev s'en sort face à Grigor Dimitrov au Rolex Paris Masters

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·3 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alexander Zverev a eu du mal à se défaire de Grigor Dimitrov ce jeudi en huitièmes de finale du Rolex Paris Masters (7-6 [4], 6-7 [3], 6-3). Le finaliste de la dernière édition poursuit sa route au Rolex Paris Masters. Exempt du premier tour et facile vainqueur du Serbe Dusan Lajovic la veille, Alexander Zverev était opposé à un vrai client, Grigor Dimitrov, ce jeudi en huitièmes de finale. lire aussi Le film de Zverev - Dimitrov Après deux premiers tours disputés face à Richard Gasquet et Karen Khachanov, le Bulgare a manqué de fraîcheur en fin de match pour renverser l'Allemand, solide vainqueur en 2h45 de jeu (7-6 [4], 6-7 [3], 6-3).

Le 4e joueur mondial fut le premier à prendre les devants dans ce match, se procurant trois balles de break dès la deuxième mise en jeu de Dimitrov. Le 30e joueur mondial les écarta avec autorité, dont la dernière sur un ace. Le répit fut malgré tout de courte durée pour le Bulgare, contraint de céder son service dans le septième jeu. Zverev aurait pu s'imposer en deux sets Appliqué et autoritaire dans les moments chauds, Zverev avait tout bon. Mais il s'est compliqué la tâche au moment de servir pour le set. Poussé à la faute par Dimitrov, l'Allemand ne parvenait pas à conclure. Il dut se résoudre à patienter jusqu'au tie-break pour s'adjuger la première manche sur sa troisième balle de set. lire aussi Le tableau du Rolex Paris Masters Très équilibrée, la deuxième manche ressemblait à un vrai bras de fer entre les deux hommes. Le Bulgare a bien eu une occasion de breaker dans le neuvième jeu, mais Zverev répliqua sans trembler. Pas vraiment brillant mais comme souvent chirurgical dans les moments importants, l'Allemand eut deux balles de match sur le service de Dimitrov juste avant le tie-break. Mais le Bulgare se libéra sur son coup droit et poussa les débats dans un deuxième jeu décisif. Très mal embarqué (0-5), Zverev sauva deux balles de set mais ne pouvait rien faire sur la troisième.

En confiance pour attaquer la troisième manche, Dimitrov agressa Zverev sur sa première mise en jeu et se procura trois balles de break. Sans s'affoler, l'Allemand les écarta une par une. Plus entreprenant que son adversaire dans le troisième set, Dimitrov pourra avoir des regrets de n'avoir converti aucune de ses sept balles de break. D'autant plus que de l'autre côté du filet, le champion olympique ne s'est pas fait prier pour profiter des deux seules opportunités laissées par le Bulgare. Au terme d'un combat de 2h45, c'est Zverev qui composta son billet pour les quarts de finale, où il affrontera le Norvégien Casper Ruud (8e), facile vainqueur (6-2, 6-1) de l'Américain Marcos Giron (57e). Alexander Zverev « Sur les deux balles de match dans le deuxième set, je n'ai rien fait de mal, c'est lui qui a super bien joué » « C'était l'un des matches les plus difficiles que j'ai eu à jouer depuis très longtemps, a expliqué Zverev au micro d'Eurosport après la rencontre. J'ai eu de la chance par moments, je suis très heureux de la manière dont les choses se sont déroulées pour moi. Sur les deux balles de match dans le deuxième set, je n'ai rien fait de mal, c'est lui qui a super bien joué. J'ai dû l'accepter et me bagarrer pour gagner ce match. C'était très difficile mais je m'en sors et c'est le principal. » lire aussi Toute l'actualité du tennis

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles