Rolex Paris Masters - Carlos Alcaraz écarte Jannik Sinner au deuxième tour du Rolex Paris Masters

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Impressionnant, Carlos Alcaraz a battu Jannik Sinner (7-6 [1], 7-5) au deuxième tour du Rolex Paris Masters. L'Espagnol affrontera Hugo Gaston au prochain tour. Carlos Alcaraz n'en finit plus d'étonner. À 18 ans, l'Espagnol n'a peur de rien et ne doute jamais de son tennis. Il vient d'en fournir une nouvelle preuve au deuxième tour du Rolex Paris Masters en disposant de Jannik Sinner, tête de série n°8, en deux sets (7-6 [1], 7-5). lire aussi Le tableau du Rolex Paris Masters Légèrement poussif lors de son premier tour face à Pierre-Hugues Herbert (en tout cas dans le premier set), Alcaraz n'a pas perdu de temps au démarrage cette fois. Et ce premier épisode d'un duel appelé à rythmer les prochaines saisons a tenu toutes ses promesses. Face à un adversaire dont le jeu en cadence lui convenait sans doute mieux que les services-volées de « P2H », Alcaraz a pu faire parler sa puissance et son sens du contre.

Le premier jeu posait les bases de ce qu'allait être la suite. Sinner y réalisait le break après plus de neuf minutes de lutte. Mais Alcaraz débreakait dans la foulée (1-1). Sinner allait encore devoir sauver deux balles de break pour revenir à 2-2, mais par la suite les serveurs allaient être assez sereins. Arrivait alors l'inévitable tie-break. Et Alcaraz choisissait, tel un vieux briscard, ce moment pour nettement hausser son niveau de jeu (oui, c'était possible !). Il survolait le jeu décisif pour virer en tête. Sinner sous pression Dans la deuxième manche, Sinner était dos au mur. Sous pression, il devait sauver six balles de break. Mais la septième était de trop. Sur son service, l'Espagnol s'imposait sur sa deuxième balle de match. Au prochain tour, en nocturne, il sera opposé à Hugo Gaston, tombeur de Pablo Carreno Busta.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles