Rolex Paris Masters - Daniil Medvedev domine Sebastian Korda en trois sets et rallie les quarts du Rolex Paris Masters

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Tête de série 2 et tenant du titre au Rolex Paris Masters, Daniil Medvedev s'est qualifié pour les quarts après sa victoire contre Sebastian Korda (4-6, 6-1, 6-3) jeudi. Daniil Medvedev est toujours en lice pour conserver son titre au Rolex Paris Masters. Tête de série 2, le Russe a dominé en trois sets Sebastian Korda (4-6, 6-1, 6-3) en 1h49 jeudi. Il a surtout clairement élevé son niveau de jeu tout au long de la rencontre, qu'il a conclue en boulet de canon. Un brin attentiste en début de match, Medvedev aurait pourtant pu s'imposer en deux sets. Il se procura en effet quatre balles de break lors du premier acte (une à 2-1, trois à 3-2) mais les laissa filer en jouant trop court et sans réelle intention. La sanction tomba à 4 partout. Piégé au filet, il abandonna son service. Korda signa ensuite un jeu parfait (6-4, en 43 minutes). lire aussi Le film de Korda - Medvedev Korda a baissé sa garde Mené 0-30 dès le premier jeu du deuxième set, Medvedev semblait alors en (relatif) danger. Erreur d'appréciation : profitant d'un jeu caviardé par Korda à 1-0, il signa enfin un break à sa sixième occasion. On le sentait surtout plus entreprenant. Il appuyait davantage ses frappes et renonçait à un jeu d'attente guère productif. Le Russe prit alors clairement les devants, 3-0, puis 5-1. Il paracheva la manche par deux aces. Souvent trop imprécis, parfois trop impatient, Korda avait nettement baissé sa garde (14 fautes directes en sept jeux). Au courage, l'Américain tint pourtant le choc jusqu'à 2 partout. Mais un somptueux jeu de défense, conclu par un incroyable passing shot de coup droit plongeant, projeta Medvedev en tête. Double break en poche (5-2), il put même se permettre d'en céder avant d'achever sa mission du jour. En quart de finale, le numéro 2 mondial affrontera le vainqueur du match entre Hugo Gaston et Carlos Alcaraz.

lire aussi Le tableau du Rolex Paris Masters

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles