Rolex Paris Masters - Gaël Monfils « pas au mieux » avant de se lancer au Rolex Paris Masters

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

En conférence de presse avant le début du Rolex Paris Masters, Gaël Monfils a expliqué qu'il ne se sentait pas au mieux. Le Français est rattrapé par une fatigue physique et mentale en cette fin de saison. « Cela vous fait quoi de revenir ici, à Paris, avec du public après une édition 2020 à huis clos ?
Je suis content de revenir. Ça fait plaisir de savoir qu'il va y avoir du public. Forcément, après une année vraiment dure, retrouver du public puis des ambiances incroyables à partir de la tournée américaine, c'est bien. Je suis hyper content de pouvoir revenir ici. lire aussi Le tableau du Rolex Paris Masters Dans quel état de forme êtes-vous avant le début de ce rendez-vous parisien ?
C'est une très bonne question. Je ne me sens pas au mieux. Pas au mieux. J'ai beaucoup de fatigue et quelques pépins physiques de fin d'année. J'ai connu mieux. Mais on est à Paris et on essaie d'oublier tout ça et d'y aller à fond. Cette fatigue, c'est aussi ce qui explique votre absence pour la Coupe Davis en fin de saison ?
On a eu plein de discussions avec Seb (Sébastien Grosjean, le capitaine). Il a choisi de me faire souffler pour cette rencontre de Coupe Davis. S'il y a barrage en février, je serai présent si je suis sélectionné. Gaël Monfils « On ne parle plus de confiance parce que je pense que je joue très bien » Même si vous n'êtes pas au mieux, être ici peut vous permettre de retrouver de la confiance ?
On ne parle plus de confiance parce que je pense que je joue très bien. J'ai beaucoup de fatigue physique et mentale. D'arriver dans un tournoi que j'affectionne énormément, ça te donne forcément du boost. Novak Djokovic qui se fait battre en finale d'un Grand Chelem par un joueur de la nouvelle génération (Daniil Medvedev), est-ce que ça change le regard que vous avez sur lui ?
Je le vois toujours comme une légende. Je le vois comme un joueur exceptionnel. Il perd en finale contre Daniil qui joue extrêmement bien et qui n'a pas perdu beaucoup de matches. Novak, c'est toujours Novak, c'est une machine. Il perd juste contre le n°2 mondial. » lire aussi Les favoris du Rolex Paris Masters : Djokovic, Zverev, Medvedev et les autres...

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles