Rolex Paris Masters - Hugo Gaston, qualifié pour le tableau principal du Masters 1000 de Bercy : « Content de mon évolution »

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Qualifié pour le tableau principal du Rolex Paris Masters grâce à sa victoire contre Lorenzo Musetti (3-6, 6-3, 6-4) dimanche, Hugo Gaston est satisfait de son niveau de performance et de ses progrès. « Que ressentez-vous après votre qualification pour le tableau principal du Masters 1000 de Bercy ?
Je suis très content. C'était un match très compliqué. Un beau combat. Je suis content de m'en être sorti et content de mon niveau de jeu contre Lorenzo (Musetti), que je connais bien depuis les juniors. Il s'est méfié de moi et moi de lui. C'était un très bon match des deux côtés. J'ai été très solide. Je n'ai pas fait beaucoup de fautes tout en étant agressif. Lorenzo varie pas mal le jeu, ce n'est jamais simple, mais j'ai réussi à m'adapter. Enchaîner deux matches comme ça (après Kevin Anderson samedi), c'est top. Je suis content de mon évolution, de la façon dont je gère mes matches, les moments importants. lire aussi Gaston qualifié pour le tableau principal Avez-vous senti que Musetti était en train de craquer mentalement sur la fin du match ?
Oui, je l'ai senti. J'essayais d'abord de rester concentré sur moi-même. Je sais que c'est un joueur qui peut s'énerver, ça s'est vu un peu à la fin du match. Hugo Gaston « J'adore jouer dans ce genre d'ambiances, c'est que du kif ! Le public est toujours à fond derrière moi. Il faut les remercier » Quel était le plan de jeu ?
Le plan c'était de l'agresser, de venir au filet. Ne pas le laisser dominer le jeu parce qu'il est bon quand il bouge l'adversaire. Être agressif pour lui enlever du temps. Pour gagner, il faut être agressif. C'est ce que j'ai fait aujourd'hui (dimanche), j'en suis très fier.

Vous avez été très soutenu par le public tout le week-end. Cela vous transcende-t-il ?
J'adore jouer dans ce genre d'ambiances, c'est que du kif ! Le public est toujours à fond derrière moi. Il faut les remercier. J'adore ça. J'espère que ça continuera demain (lundi) ou mardi. Cela vous prouve-t-il que vous pouvez être aussi performant sur dur que sur terre battue ?
Pour moi il n'y a pas de doute, j'ai toujours su que je savais aussi très bien jouer sur dur. Peut-être que les médias seront contents de voir que je joue bien sur dur aussi (sourire). De mon côté, j'ai zéro doute. Dans mon équipe, on n'a pas de doute sur ça. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles