La Roma s'en sort bien et file en barrages, l'Union Berlin aussi

Nicolo Zaniolo a marqué le troisième but de l'AS Rome. (A. Lingria/Reuters)

L'AS Rome de José Mourinho s'est qualifiée pour les barrages de la Ligue Europa au bout d'un match compliqué face aux Bulgares de Ludogorets (3-1). L'Union Berlin est allée chercher sa qualification face à l'Union Saint-Gilloise et devra aussi passer par les barrages.

La Roma s'en sort bien ! En s'imposant 3-1, l'équipe de José Mourinho s'est qualifiée pour les barrages de la Ligue Europa en finissant deuxième de son groupe juste devant Ludogorets Razgrad, reversé à l'échelon inférieur. Mais le match était bien moins facile que le score ne le laisse supposer.

Après un rush et une frappe à l'extérieur de la surface, Rick donnait un avantage logique aux Bulgares à la pause (1-0, 42e). Mais dès le début de la deuxième période, les Italiens se procuraient des occasions en série, sans succès. Il fallait attendre deux penalties transformés par Lorenzo Pellegrini, un à droite du gardien (56e), l'autre à gauche (65e) pour prendre la main sur cette rencontre.

Un avantage définitif ? Pas du tout puisque les Bulgares égalisaient, avant que la VAR ne prévienne qu'un joueur bulgare avait mis sa main dans le visage d'un Italien au début de l'action. Une faute minime mais l'arbitre, après visionnage, refusait ce but (78e). Quelques instants plus tard, Nicolo Zaniolo scellait l'affaire après une belle percée (3-1, 85e). Dans ce groupe, le Betis, déjà assuré de sa première place, s'imposait contre HJK Helsinki avec notamment un but de Nabil Fekir au bout d'une rapide contre-attaque (3-0).


lire aussi

Le classement du groupe C


L'Union Berlin en barrages, Arsenal assure

Arsenal, avec une équipe bis, a confirmé son leadership du groupe A en battant le FC Zurich sur un but de Kieran Tierney (1-0, 17e). L'Union Berlin, l'étonnant leader du championnat d'Allemagne, a aussi validé son ticket pour les barrages de cette Ligue Europa en allant battre l'Union Saint-Gilloise (1-0, Sven Michel, 6e), le leader de ce groupe D. Les Allemands terminent deuxièmes.


lire aussi

Le classement du groupe A


lire aussi

Le classement du groupe D