Romain Faivre et la panenka de la discorde

·1 min de lecture

15h21 : l'heure du crime. Quelques secondes auparavant, alors que Jacques Ekomie venait de déséquilibrer Jérémy Le Douaron dans la surface, Romain Faivre, déterminé, se saisissait de l'arme : un ballon blanc. Puis, sans sommation, il achevait les Bordelais d'une panenka aussi précise qu'humiliante pour Davy Rouyard, qui disputait là son premier match professionnel. Sans pour autant bondir de joie, le Brestois célébrait son but comme il se doit, d'une belle glissade sur les genoux. Tout cela s'est déroulé en à peine une minute. Il aura fallu moins de temps à la Twittosphère pour lui tomber dessus gratuitement.



Morceaux choisis du shitstorm(littéralement tempête de merde,…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles