Comme Romain Grosjean, quatre pilotes français ont déjà tenté l'IndyCar

Hortense Leblanc
·1 min de lecture

• Simon Pagenaud, le premier « Frenchy » champion d’IndyCar

Simon Pagenaud découvre l’IndyCar en 2012, et brille dès sa première année, en montant à 4 reprises sur le podium et en étant désigné meilleur "rookie". La saison suivante, il remporte sa première victoire au Grand Prix automobile de Detroit. En 2015, il intègre le Team Penske, l’une des écuries les plus prestigieuses de la discipline, pour laquelle il court toujours. Après une saison compliquée, il devient le premier Français champion d’IndyCar, en 2016, puis il est vice-champion l’année suivante. En 2019, le pilote poitevin est aussi le premier Français à s’imposer sur le Speedway des mythiques 500 miles d’Indianapolis depuis Gaston Chevrolet, en 1920.

• Sébastien Bourdais, de la Formule 1, à l’IndyCar

En rejoignant l’IndyCar et l’écurie Dale Coyne Racing, Romain Grosjean va suivre les pas de Sébastien Bourdais. Le pilote manceau, passé par l’écurie Toro Rosso en F1 en 2008 et 2009, a débuté en IndyCar en 2011 au sein de la future écurie de Grosjean. Avant cela, entre 2004 et 2007, Bourdais avait été quatre fois champion de Champ Car, un championnat américain de monoplaces concurrent de l’IndyCar. Depuis...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi