Romain Ntamack (Toulouse) pas contre l'idée d'une « expérience à l'étranger »

Romain Ntamack a prolongé au Stade Toulousain jusqu'en 2028. (F. Lancelot/L'Équipe)

Le demi d'ouverture des Bleus Romain Ntamack, qui a prolongé jusqu'en 2028 à Toulouse, a expliqué dans un entretien à l'AFP qu'il pourrait être intéressé par une « expérience à l'étranger » si l'opportunité se présentait.

L'ouvreur du quinze de France Romain Ntamack a expliqué dans un entretien avec l'AFP qu'il pourrait être intéressé par une expérience à l'étranger si l'occasion se présentait. « On en a parlé un peu pour une petite expérience après la Coupe du monde, a-t-il notamment déclaré. À voir ce qu'on peut faire. Si ce n'est pas faisable, je resterai ici (à Toulouse), mais s'il y a une opportunité de tenter une expérience à l'étranger, peut-être. »

Vainqueur du Grand Chelem en mars, champion d'Europe l'an passé et double champion de France (2019, 2021), Ntamack vient tout juste de prolonger son contrat au Stade Toulousain, jusqu'en 2028. L'ouvreur des Bleus est d'ailleurs revenu sur cette signature sur le long terme.

Romain Ntamack

« On a de bons résultats à Toulouse, je n'ai aucune raison d'aller voir ailleurs. Tous mes amis sont ici, que ce soit à l'extérieur ou dans le club. Il y a un beau projet qui se construit sur le long terme »

lire aussi

Antoine Dupont (2027) et Julien Marchand (2028) ont prolongé leur contrat au Stade Toulousain

« C'était une évidence pour moi de rester, a-t-il assuré. C'est dans la continuité de l'histoire que j'ai avec le club. On a de bons résultats, je n'ai aucune raison d'aller voir ailleurs. Tous mes amis sont ici, que ce soit à l'extérieur ou dans le club. Tous pour la plupart ont également prolongé (Mauvaka jusqu'en 2026, Dupont, Baille, Cros et Ramos jusqu'en 2027, Marchand jusqu'en 2028). Il y a un beau projet qui se construit sur le long terme. »

Bientôt sur le terrain avec son frère Théo

Avant d'évoquer son désir d'une possible expérience à l'étranger, Ntamack a rappelé qu'il ne se voyait pas évoluer dans un autre club que Toulouse en France. Et avoué son impatience de partager des rencontres avec son jeune frère, Théo (20 ans), qui a signé un contrat jusqu'en 2025 avec Toulouse.

« J'ai hâte de jouer avec lui, même si ça a déjà été le cas à l'intersaison lors d'un match amical contre Toulon, a rappelé l'aîné. C'était assez bizarre de voir mon petit frère en face de Sergio Parisse. J'espère que je serai sur le terrain pour l'accompagner quand il aura la chance de fouler la pelouse du stade (en Top 14). »

lire aussi

Toute l'actu du rugby

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles