Romane Dicko championne de l'année de l'INSEP

Romane Dicko sacrée championne de l'année de l'INSEP. (B. Pacquot/L'Équipe)

La championne du monde de judo (+78 kg) Romane Dicko a été élue championne de l'année lors de la soirée des champions de l'INSEP, organisée ce mardi soir dans le bois de Vincennes.

Après une pause de trois ans, pour cause de pandémie, la soirée des champions de l'INSEP a accueilli mardi plus de huit cents athlètes et acteurs du sport au coeur du bois de Vincennes, dans le 12e arrondissement parisien. Au bout d'une soirée qui s'est étirée tard dans la nuit, c'est Romane Dicko, championne du monde en + 78 kg aux Mondiaux de judo à Tachkent en octobre dernier, qui a été sacrée championne de l'année. La médaillée de bronze aux Jeux de Tokyo, qui a depuis peu son cadre dans le dojo de l'INSEP, a été élue par un vote de ses paires et du public sur les réseaux sociaux.

Auparavant, la ministre des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques avait salué les jeunes pensionnaires de la fabrique à champions qui se préparent pour les Jeux de Paris 2024. « Notre job à nous est de vous décharger de toutes petites contraintes du quotidien », a lancé Amélie Oudéa-Castéra en souhaitant que les instances du sport soient « une épaule sur laquelle [vous] appuyer ». Elle a annoncé que des rencontres avec des personnalités, comme l'astronaute Thomas Pesquet, et de grands coaches leur seraient proposées à l'INSEP.

La ministre a également promis aux athlètes que leur famille sera à leur côté pendant les Jeux Olympiques et Paralympiques au Club France, installé à la Villette. Elle a souligné qu'une maison de la performance serait installée près du village olympique et paralympique de Saint-Denis, une « bulle » pour mieux se préparer. L'INSEP leur servira enfin de camp de base où ils bénéficieront d'un accompagnement personnalisé avant et pendant les Jeux.