Ronaldinho compare Martinelli à Ronaldo

Goal.com
Ronaldo indique que Gabriel Martinelli, la nouvelle star d'Arsenal, lui rappelle son ancien coéquipier Ronaldo.
Ronaldo indique que Gabriel Martinelli, la nouvelle star d'Arsenal, lui rappelle son ancien coéquipier Ronaldo.

La légende du football brésilien Ronaldinho voit des similitudes entre Gabriel Martinelli et Ronaldo et il incite la star montante des Gunners à poursuivre sur sa lancée.

Martinelli, 18 ans, a fait le saut du niveau inférieur du football brésilien à la Premier League l'été dernier quand il est passé d'Ituano à Arsenal. Le changement de dimension ne l'a cependant que très peu perturbé puisqu'il a marqué 10 buts en 21 apparitions, toutes compétitions confondues, pour se révéler être l'une des rares satisfactions d'une saison très compliquée pour les Gunners.

Arsenal arrache le nul chez Chelsea

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Martinelli a aussi marqué les esprits depuis qu'il a traversé tout le terrain pour marquer un superbe but d'égalisation lors d'un match nul 2-2 avec Chelsea. Un rush qui rappelle un peu celui qu'avait réalisé un certain Ronaldo. Le "Fenomeno" a également pris de l'importance à Barcelone avec sa frappe spectaculaire contre Compostelle, en conclusion d'une course qui a commencé dans sa propre moitié de terrain.

Et pour Ronaldinho, les comparaisons entre les deux ne sont pas trop farfelues. «En tant que Brésiliens, nous sommes très enthousiastes à propos de Martinelli et de son avenir. C'est une chose d'avoir du talent - mais une autre à 18 ans d'avoir la confiance ", a déclaré le champion du monde 2002 au Mirror à propos de son jeune compatriote.

"Il me rappelle Ronaldo lors de sa première saison en Europe, il a marqué 30 buts et les gens se disaient " qui est ce gamin brésilien de 18 ans?" Il voulait le ballon, il prenait de vitesse tous les autres joueurs, a poursuivi l'ancien joueur du PSG. Il n'y avait aucune crainte, quels que soient les joueurs ou l'équipe contre lesquels il jouait - et je vois cette attitude aussi chez Martinelli. Il veut juste récupérer le ballon et marquer des buts. Ronaldo a ensuite été le meilleur joueur du monde - et cela peut aussi être l'objectif de Martinelli."

À lire aussi