Ronaldo n’est qu’un début, l’Arabie saoudite veut piller l’Europe

Lionel Messi pourrait-il finir par rejoindre Cristiano Ronaldo en Arabie saoudite ? Ce serait notamment l’une des options explorées par la Fédération saoudienne de football avec notamment d’autres grands noms du football européen. Explications.

Le 30 décembre dernier, le football saoudien faisait un bond XXL dans son développement avec l’annonce de la signature de Cristiano Ronaldo au sein de l’effectif de Rudi Garcia à Al-Nassr. Et alors que des rumeurs circulaient sur la difficulté de Ronaldo de trouver un point de chute en Europe après le refus du PSG rendu public par son président Nasser Al-Khelaïfi, Cristiano Ronaldo affirmait lors de sa conférence de presse de présentation qu’il avait eu des pistes en Europe auxquelles il n’a pas voulu donner suite estimant avoir fait le tour de la question en Europe.

Après Cristiano Ronaldo, Lionel Messi ?

À l’occasion d’une entrevue accordée à L’Équipe dernièrement, Rudi Garcia affirmait en tant que nouvel entraîneur de Cristiano Ronaldo que cette volonté de développer le football saoudien lui rappelait le défunt Pelé dans la fin des années 70 avec son arrivée chez les New York Cosmos pour le développement de la Major League Soccer. Depuis quelque temps, il est question d’une éventuelle venue de Lionel Messi à Al-Hilal, club rival d’Al-Nassr, alors que le contrat du champion du monde arrivera à expiration en juin prochain au PSG.

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com