Rory McIlroy en tête du Travellers Championship

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
C'est la troisième fois cette saison que Rory McIlroy mène un tournoi du PGA Tour dès le premier tour. (Vincent Carchietta/Reuters)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Rory McIlroy déboule d'entrée en tête du Travellers Championship au côté de J.T. Poston. Le n°2 mondial joue 62 (-8) et s'offre un coup d'avance sur Xander Schauffele et Martin Laird. Paul Barjon signe 71 (+1) et pointe au 93e rang.

Rory McIlroy poursuit sur son impressionnante dynamique. Cinquième la semaine dernière de l'US Open, vainqueur de l'Open du Canada quelques jours plus tôt, l'actuel n°1 mondial surfe sa vague et pointe déjà en tête du Travellers Championship après le premier tour disputé ce jeudi. Avec huit birdies glanés sur le TPC River Highlands sans le moindre accroc, McIlroy signait une carte en mode démonstration. Un score d'autant plus agréable après une semaine d'US Open où les birdies étaient rares. « C'est comme l'anti-US Open ici, s'amusait McIlroy. On se dit : eh, je peux vraiment faire des birdies, C'est cool ».

Rory égale son meilleur score dans un premier tour sur le PGA Tour. Son dernier 62 en ouverture d'un tournoi date du BMW Championship 2018 qu'il avait bouclé en 5e position. D'ailleurs, sur les 19 fois qu'il a mené une épreuve du Tour américain dès le premier tour, Rory McIlroy n'a réussi à s'imposer que trois fois le dimanche (US Open 2011, BMW Championship 2012 et The Open 2014).

7

Rory McIlroy cumule sept Top 10 cette saison, donc cinq sur ses six dernières apparitions. Il reste à sept longueurs de son record de Top 10 sur une saison : 14 en 2019.

Poston dans le même rythme

McIlroy a été rejoint en haut du classement par J.T. Poston, qui a réussi un ultime birdie sur son dernier trou du jour pour compléter son propre parcours, lui aussi sans bogey, en 62. Le 162e mondial semblait en mesure de prendre seul la tête du classement, après un début fulgurant qui l'a vu réaliser six birdies, dont cinq d'affilée, sur ses neuf premiers trous.

McIlroy et Poston possèdent un coup d'avance sur l'Américain Xander Schauffele et l'Écossais Martin Laird, qui ont tous deux rendu une carte de 63. Le n°1 mondial Scottie Scheffler joue 68 (-2) pour une 30e place provisoire.

Paul Barjon démarre timidement

Seul Tricolore engagé dans ce tournoi, Paul Barjon rend une carte tout juste au-dessus du par qui le place au 93e rang provisoire. Parti du 10, le Français passait l'aller sous le par à la faveur de deux birdies (11 et 15) contre un bogey au 14. Son retour fut moins inspiré puisque seuls deux bogeys sont venus animer les neuf derniers trous (5 et 9).

D'un point de vue statistique, le jeu de Paul Barjon n'était pas mauvais, loin de là, puisqu'il trouvait 13 fairways et touchait 12 greens en régulation. Le putting et le petit jeu du Néo-Calédonien ne lui ont vraisemblablement pas permis de tirer meilleur parti de cette première journée (-0,437 de SG putting).

Rory peu affecté par la LIV

Rory McIlroy est devenu l'un des plus ardents défenseurs du PGA Tour ces dernières semaines, alors que le golf mondial est secoué par la montée en puissance du circuit LIV Golf, soutenu par les Saoudiens. Le joueur de 33 ans insiste sur le fait que la controverse hors du parcours n'est pas une distraction. « On me pose des questions, j'y réponds et je passe à autre chose dans ma vie. Ce que les autres gars font ne m'affecte pas », a-t-il assuré.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles