Roudet/Nivet : "Footballeur, on n'appelle pas ça un métier"

SO FOOT

Quand vous êtes-vous croisés pour la dernière fois ?

Sébastien Roudet : Au match aller en novembre, à Troyes. Ils avaient gagné 2-0. On ne se voit que deux fois par an, quand on joue l'un contre l'autre. On n'a pas trop le temps de discuter, c'est souvent très court.

Benjamin Nivet : Valenciennes était plutôt bien placé à l'époque, ça avait été une bonne opposition, comme prévu. On avait fait un bon match. J'aimerais qu'on prenne plus le temps d'échanger tous les deux deux, mais c'est pas toujours évident donc ça se fait souvent rapidement après la rencontre.


Vous vous êtes surtout connus à Châteauroux à la fin des années 90. Quelle relation aviez-vous à l'époque ?

SR : Moi, je débutais seulement ma carrière, c'était mes tous premiers matchs chez les pros. Benjamin, lui, était prêté par Auxerre. C'était mon dix, celui qui me régalait quand je…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com


En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages