Route du rhum : « Je n’avais jamais vécu une telle lutte », raconte Thomas Ruyant, vainqueur en monocoque

Route du rhum : « Je n’avais jamais vécu une telle lutte », raconte Thomas Ruyant, vainqueur en monocoque

interview - Thomas Ruyant, 41 ans, vient de remporter la Route du rhum 2022 catégorie monocoque avec « LinkedOut ». Fatigué, ému, il se projette tout de même sur le Vendée Globe 2024

De son propre aveu, il a coupé la ligne d’arrivée en tête après être « allé au bout » de lui-même. Un an après sa victoire lors de la Transat Jacques-Vabre reliant Le Havre à Fort-de-France, Thomas Ruyant est encore monté d’un cran en remportant lundi la Route du rhum (Saint-Malo-Pointe-à-Pitre) catégorie monocoque avec son fidèle voilier Imoca LinkedOut. Le Nordiste, qui réside en Bretagne, a bouclé l’épreuve en 11 jours, 17, heures et 26 minutes de course, battant par la même occasion le record de François Gabart datant de 2014. Entretien.

Comment vous sentez-vous au lendemain de ce finish éprouvant ?

Je me sens encore un peu sur l’eau, sous le coup de l’émotion, l’adrénaline ne redescend pas facilement ! Entre les sollicitations et la fête, j’ai à peine pris le temps de dormir. Mais c’est pas grave, je suis tellement heureux ! Ce sont des moments magiques, on n’a pas trop envie que ça s’arrête.

Cette Route du rhum 2022 a été particulièrement disputée et soutenue…

Dès le coup de canon, il y a eu une intensité assez dingue et, sur les trois derniers jours, le niveau s’est encore élevé. Quand j’ai rattrapé Charlie [Dalin], j’ai compris qu’il ne lâcherait rien. L’engagement a été total. Je n’avais jamais vécu une (...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Route du rhum : Deux morts après le chavirage d’un bateau près de la ligne d’arrivée
Route du rhum : Charles Caudrelier vainqueur surprise de l’épreuve devant François Gabart, avec un record à la clé
Guadeloupe : Des militants manifestent contre l’argent dépensé pour la Route du rhum