Rudy Gobert décisif avec Utah contre Dallas, Boston bat encore Brooklyn

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·3 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Grâce à un dunk de Rudy Gobert en toute fin de match, Utah a battu Dallas (100-99) et égalisé à deux victoires partout, samedi, dans les play-offs NBA. Boston est proche de la qualification, après s'être imposé à Brooklyn (109-103).

L'Utah Jazz est revenu à la hauteur des Dallas Mavericks (deux victoires partout), samedi lors du match 4 de la série qui oppose les deux équipes, au premier tour des play-offs de NBA. À domicile, la franchise de Salt Lake City s'est imposée sur le fil (100-99). Dallas, quatrième de la conférence Ouest, avait pourtant enregistré le retour de Luka Doncic, son joueur vedette, absent depuis le début des play-offs, en raison d'une blessure à un mollet.

lire aussi

Le tableau des play-offs

Mitchell réagit et fait marquer Gobert

« J'étais vraiment content (de revenir), a déclaré le meneur slovène. Le basket m'a manqué. Je me suis amusé sur le terrain. Qu'y a-t-il de mieux que les play-offs ? » Doncic s'est en plus illustré, avec 30 points et 10 rebonds, mais n'a pu empêcher Utah de finalement s'imposer. À la pause, le Jazz avait creusé un écart (54-42), que les « Mavs » ont cependant comblé en un quart-temps (78-81, 36e). Les deux équipes ne se sont ensuite plus quittées au score.

À 40 secondes du buzzer, Luka Doncic, d'un tir à trois points, a donné un court avantage à Dallas (99-95). Mais c'était sans compter sur le talent de Donovan Mitchell, la star d'Utah qui, après un shoot à deux points et un lancer franc, a trouvé, sur un alley-oop, Rudy Gobert qui s'est chargé du dunk victorieux à 11 secondes de la fin du match. Une ultime tentative à trois points de Spencer Dinwiddie pour Dallas n'a ensuite rien donné.

Rudy Gobert

« Rien à foutre des discussions [...] Nous croyons les uns en les autres »

Alors que de nombreuses questions se posent sur la relation entre Mitchell et Gobert et l'avenir de l'équipe, le pivot français a réagi fermement après le match : « Rien à foutre des discussions (sur l'équipe). On essaie juste d'être la meilleure équipe possible, de profiter du moment, et ce qui arrivera, arrivera. Nous avons une opportunité et nous allons en profiter au maximum. Nous croyons les uns en les autres. Nous devons continuer à avancer. »

lire aussi

Podcast Step back : Gobert, le mal-aimé

Samedi, Rudy Gobert s'est fendu d'un nouveau double-double, avec 17 points et 15 rebonds, tandis que Donovan Mitchell a, lui, marqué 23 points et délivré sept passes décisives. Issu du banc, Jordan Clarkson s'est également mis en valeur, avec 25 points. Dans les rangs des Mavericks, Frank Ntilikina n'a pas joué. Le match 5 entre Dallas et Utah se disputera lundi, au Texas.

lire aussi

Décryptage : Pourquoi Gobert touche si peu de ballons offensifs ?

Tatum : 39 points et une défense sur Durant

Les Boston Celtics sont, eux, proches de la qualification pour le deuxième tour des play-offs, après leur victoire chez les Brooklyn Nets (109-103). Ils mènent trois manches à zéro désormais, et un nouveau succès - lundi lors du match 4 ? - qualifiera la franchise du Massachusetts. Samedi, Boston a pris les commandes du match à la fin du premier quart-temps et ne les a plus lâchées, tantôt avec un écart (60-50, 26e ; 103-88, 44e) ou avec les Nets sur ses talons.

Les Celtics ont pu compter sur Jayson Tatum, auteur de 39 points, mais également efficace en défense. L'ailier de Boston a été au marquage de Kevin Durant, la star des Nets, limité à 16 points, samedi, tout comme Kyrie Irving, l'autre étoile de Brooklyn. « Je pense que cela montre la croissance de notre équipe, a déclaré Tatum. Au début de la saison, nous cédions tout le temps de grosses avances. Et on a compris. On ne sera jamais parfait, ce qui compte c'est la façon dont on réagit. Et nous avons su réagir. »

lire aussi

Toronto s'impose face à Philadelphie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles