Rugby à 7 - TQO (H) - Stephen Parez après la qualification de l'équipe de France de rugby à 7 en demi-finale du TQO : « Notre plus gros adversaire, c'est nous »

·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

À l'issue de la victoire de l'équipe de France de rugby à 7 sur Hong-Kong au Tournoi de qualification olympique (TQO) dimanche, Stephen Parez et Jonathan Laugel évoquent le dernier carré de la compétition. Stephen Parez (équipe de France de rugby à 7, après la victoire face à Hong Kong au TQO de Monaco) : « Les matchs de poule ont permis de régler les petits détails, ça fait partie de la progression. Maintenant, les gros matchs arrivent. Notre plus gros adversaire reste nous-mêmes. On a eu une poule un peu moins physique avec notamment un match en moins (avec le forfait de l'Ouganda), ça peut nous apporter un peu de fraîcheur. » Jonathan Laugel (équipe de France de rugby à 7) : « On a eu trois matches sérieux avec des équipes qui avaient un jeu à 7 structuré. C'est une bonne rampe de lancement vers la demi-finale contre les Samoa. Maintenant, si on veut être champion olympique, il faut passer par un certain nombre d'étapes et le match contre les Samoa en fait partie. » lire aussi Toute l'actualité du rugby à 7

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles