Rugby à XIII - Dragons Catalans - Dragons Catalans : trois joueurs blanchis après le match contre Warrington

L'Equipe.fr
L’Equipe

Initialement suspendus à la suite d'une bagarre qui avait éclaté à la fin du match contre Warrington samedi, Kenny Edwards, Mickael Simon et Brayden Wiliame, trois joueurs des Dragons Catalans, ont finalement été blanchis, mercredi. Trois des cinq joueurs des Dragons Catalans, initialement suspendus après un match de Super League très tendu contre Warrington samedi, ont été blanchis par la commission de discipline, a indiqué mercredi la seule franchise française du championnat anglais. Kenny Edwards n'a pas été reconnu coupable de mauvais comportement, Mickael Simon n'a pas plaidé coupable pour un coup de tête et a été entendu, et la dangerosité du plaquage de Brayden Wiliame a été revue à la baisse. Ces trois joueurs peuvent donc rejouer immédiatement et ont d'ailleurs été inclus dans le groupe par l'entraîneur Steve McNamara pour le déplacement à Leeds, vendredi.

En revanche, la suspension de Sam Tomkins (trois matches), auteur d'un coup de poing, a été confirmée et celle de Michael McIlorum, coupable d'un plaquage dangereux, alourdie de un à deux matches. Les deux joueurs doivent s'acquitter chacun d'une amende de 500 livres sterling (540 euros). La bagarre générale qui a éclaté à la fin du match remporté par les Catalans (30-10) a entraîné des affrontements entre supporters des deux camps dans une tribune du stade Gilbert-Brutus de Perpignan. Des actes condamnés par les deux clubs qui disent mener l'enquête pour trouver les responsables.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi