Rugby à XIII - Sonny Bill Williams est « le LeBron James du rugby », selon Bob Hunter (Toronto)

L'Equipe.fr
L’Equipe

Bob Hunter, le directeur général du club treiziste de Toronto, assure la promotion de sa nouvelle recrue, l'ex-All Black Sonny Bill Williams, en le comparant aux plus grandes stars du basket et du football. Quand le boss des Toronto Wolfpack, Bob Hunter, évoque le recrutement de l'attaquant All Black Sonny Bill Williams, international à XV et à XIII, il ne mégote pas sur les superlatifs et les comparaisons. « L'enthousiasme qu'il va générer pour le XIII sera incroyable », a déclaré le directeur général du club canadien pour balayer les doutes nés de l'âge avancé (34 ans) et des blessures de la star kiwi, ces dernières saisons. « Sonny est un athlète phénoménal, et nous pensons qu'il est le LeBron James (star de la NBA) du rugby. Son arrivée dans notre Championnat est comparable à celle du footballeur David Beckham au Los Angeles Galaxy », a ajouté Hunter. Les Toronto Wolfpack renforcés par SBW Sonny Bill Williams, double champion du monde en 2011 et 2015 avec les All Blacks (58 sélections), champion de boxe en Nouvelle-Zélande, spécialiste de 7 (il a participé aux Jeux Olympiques de Rio en 2016) et tout frais retraité international, a signé avec le Toronto Wolfpack (propriété de David Argyle, magnat australien du pétrole) un contrat qui pourrait en faire le joueur le mieux payé de l'Ovalie. En effet, le néoretraité quinziste se serait engagé pour deux ans avec le club canadien (qui a obtenu sa promotion en Super League) pour un montant de 2,6 millions de livres (3,1 millions d'Euros) par an, ce qui serait un record pour le monde ovale, tous codes confondus. Sa première rencontre de Super League avec son nouveau club est prévue le 2 février contre l'équipe anglaise des Castleford Tigers.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi