Rugby - ANG - Eddie Jones pourra continuer de travailler au Japon comme consultant

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Le sélectionneur de l'Angleterre pourra continuer à jouer les experts dans le Championnat japonais, pays futur adversaire du XV de la Rose lors de la Coupe du monde 2023. La question s'est posée dans les pubs anglais de savoir si le sélectionneur du XV de la Rose pourrait poursuivre ses activités de consultant au Japon. Eddie Jones a en effet gardé des activités de conseil là-bas, en particulier comme consultant pour le club japonais de la Top League, Suntory Sungoliath. Or le récent tirage au sort de la prochaine Coupe du monde qui se déroulera en France en 2023 a désigné le Japon comme adversaire de l'Angleterre dans la poule D.

La Rugby Football Union a tranché. Il n'y a pas de conflit d'intérêts. « Eddie a un accord de consultance avec Suntory depuis plus de vingt ans », a expliqué un porte-parole de RFU. Nous en sommes conscients et à l'aise avec cela depuis qu'il a rejoint la RFU. Il fournit des conseils pendant ses vacances et ce rôle n'est en aucun cas un conflit avec les priorités de son équipe d'Angleterre. »

Eddie Jones avait coaché le Japon lors de la Coupe du monde en 2015. Et il va donc l'affronter cette fois à la tête de l'équipe d'Angleterre en 2023. « Ça va être difficile, a-t-il déclaré à l'issue du tirage au sort, nous n'avons pas de beaucoup de chance de jouer contre des équipes comme le Japon, donc nous allons devoir être très bien préparés. »