Rugby - ANG - Victime de démence, l'ex-international anglais Steve Thompson fera don de son cerveau à la science

·1 min de lecture

L'ancien talonneur de Brive et vainqueur de la Coupe du monde 2003 avec l'Angleterre a annoncé qu'il léguera son cerveau à la science pour aider la recherche à comprendre les raisons de la démence dont il est atteint. Dans une interview en décembre, Steve Thompson avouait ne plus avoir aucun souvenir du titre mondial remporté avec le Quinze de la Rose en 2003 et ajoutait que s'il avait su ce qui lui arriverait, il n'aurait jamais fait le choix d'être professionnel. À 43 ans, l'ex-talonneur de Brive est en effet atteint de démence et a décidé de léguer son cerveau à la science après sa mort comme il l'a indiqué à la BBC. Steve Thompson « C'est à ma génération de se mobiliser [...] pour que ce sport devienne plus sûr » « Il est important que les enfants des gens que j'aime n'aient pas à vivre ce que j'ai vécu. C'est à ma génération de se mobiliser pour que les chercheurs puissent développer de meilleurs traitements et que ce sport devienne plus sûr », a-t-il expliqué. voir aussi Toute l'actualité rugby Après sa mort, le don s'effectuera à la Concussion Legacy Project, une fondation qui agit pour la prévention des dangers des commotions. Thompson fait partie d'un groupe d'anciens joueurs qui avait attaqué les institutions du rugby pour négligence et milite pour une meilleure prise en charge des victimes et surtout une prise de conscience des changements à apporter pour que la pratique du rugby soit plus sûre.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles