Rugby : Un appel à la fronde des clubs contre Bernard Laporte

Reconnu coupable le 13 décembre 2022 de cinq infractions, dont celles concernant la corruption passive et le trafic d’influence au profit de Mohed Altrad, Bernard Laporte est dans la tourmente. Le président de la Fédération Française de Rugby (FFR) s’est mis en retrait au profit de Patrick Buisson, homme qu'il a lui même choisi.

Le scandale au sein de la FFR est loin d’être terminé ! Après le refus de la part du comité d’éthique de la FFR de nommer Serge Simon pour remplacer Bernard Laporte jusqu’à la décision pénale définitive, c’est au tour du choix de ce dernier de nommer Patrick Buisson qui fait polémique.

Un choix devant être validé par les clubs amateurs

Patrick Buisson, vice-président de la Fédération en charge du rugby amateur depuis 2020 est un homme apprécié par les clubs amateurs. Un sacré avantage lorsque l'on sait que ce sont les clubs amateurs, au nombre de 1.900, qui doivent voter si oui, ou non, ils souhaitent maintenir Patrick Buisson au poste de nouveau président délégué de la FFR.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

«Les clubs doivent voter contre le candidat imposé par Laporte»

Pour contrer Patrick Buisson, Florian Grill, chef de file du groupe d’opposition Ovale Ensemble a dévoilé un communiqué ce mardi dans lequel il appelle les clubs amateurs à voter non. Dans un entretien à Midi Olympique, Florian Grill détaille sa stratégie, tout en saluant…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com