Rugby - ARG - Disparition - Hector « Pochola » Silva, ancien capitaine des Pumas, est mort

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Frappé par le coronavirus, Hector « Pochola » Silva, surnommé « l'homme au bandeau », est mort lundi, à l'âge de 76 ans. Hector « Pochola » Silva, « l'homme au bandeau » s'est éteint ce lundi à l'âge de 76 ans, victime du Covid-19. International à 24 reprises entre 1965 et 1980, capitaine des Pumas lors de la fameuse victoire à Johannesburg (11-6) face aux Junior Springboks en 1965, puis entraîneur des Pumas, au côté d'Angel Guastella lors de la Coupe du monde 1987, le troisième ligne formé à Los Tilos a été l'une des premières stars du rugby argentin. Il fut ainsi distingué du Prix du sportif de l'année 1971 par la revue El Grafico, reconnaissance jusqu'alors réservée aux footballeurs. « Adieu capitaine. Merci pour tout », a tweeté Agustin Pichot, alors que Guillermo Vilas, s'est montré ému, tout en avouant que c'est après avoir vu une photo de Gerald Patterson, un tennisman australien des années 20, puis Héctor Pochola Silva, qu'il avait à son tour décidé de porter un bandeau autour de sa tête.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

lire aussi Toute l'actualité du rugby