Rugby - ARG - Juan Martin Hernandez veut « une seconde chance » pour les Argentins suspendus

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Ancienne figure majeure des Pumas, Juan Martin Hernandez a plaidé pour qu'une seconde chance soit offerte aux joueurs argentins - dont le capitaine Pablo Matera - ayant proféré des propos xénophobes il y a plusieurs années. Juan Martin Hernandez a plaidé pour qu'une nouvelle chance soit offerte aux joueurs suspendus pour des propos xénophobes tenus il y a plusieurs années. « Les choses que les garçons ont dites il y a des années, personne ne les partage, a expliqué l'ancien ouvreur des Pumas sur Twitter. Je pense qu'ils ont fait une erreur. Je crois aussi aux secondes chances et aux hommes qu'ils sont devenus et qui, aujourd'hui, reconnaissent leurs erreurs, s'excusent et prennent leur responsabilité. » lire aussi Racisme, mépris de classe... les Pumas dans la tourmente Mardi, trois internationaux - dont le capitaine argentin Pablo Matera - ont été suspendus par la Fédération. Des propos xénophobes datant de la période 2011-2013 et publiés par ces joueurs ont resurgi sur la toile, forçant l'UAR à agir. Matera a notamment présenté ses excuses.