Rugby - Bleus - Pour Bernard Laporte, il n'y a « pas de faute au sein de l'équipe » de France, touchée par le coronavirus

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Sur France Info jeudi matin, le président de la FFR Bernard Laporte a assuré ne pas connaître l'origine de la contamination des Bleus et n'être au courant d'aucune faute dans la protection de la bulle sanitaire. Avant l'annonce d'un nouveau cas positif au sein du quinze de France, Bernard Laporte était l'invité de France Info ce jeudi matin. Interrogé sur l'origine de la contamination des Bleus qui avait touché onze joueurs (Dupont, Haouas, Vincent, Marchand, Baille, Dulin, Romain Taofifenua, Mauvaka, Pesenti, Ollivon, Villière) et quatre membres du staff (Galthié, un préparateur physique, Servat, Ghezal), le président de la FFR a assuré qu'il n'en avait aucune idée : « C'est toujours difficile de savoir l'origine. On ne le sait nulle part. J'aimerais bien le savoir, pour vous dire la vérité. C'est quelque chose qui me préoccupe et je voudrais savoir réellement si quelqu'un a fauté ou pas, tout simplement. » Bernard Laporte, président de la FFR « Le premier qui mènera une enquête et qui veut savoir la vérité, c'est bien moi. Mais j'ai du mal à imaginer qu'il y ait eu une faute » Alors que le ministère des Sports a demandé à la Fédération d'ouvrir une enquête pour déterminer le ou les responsables de cette situation, Bernard Laporte l'assure : « On veut savoir comment nous en sommes arrivés là, parce que c'est vrai qu'il y a un protocole qui est très strict. Mais à partir du moment où le président de la République est contaminé, et Dieu sait que le protocole autour de lui doit être très strict, ça montre bien, encore une fois, que ce virus est difficile à maîtriser. [...] À ma connaissance, il n'y a pas de faute au sein de l'équipe. Je ne l'espère pas, et le premier qui mènera une enquête et qui veut savoir la vérité, c'est bien moi. Mais j'ai du mal à imaginer qu'il y ait eu une faute. » Selon nos informations, la bulle sanitaire a été notamment brisée par Fabien Galthié avant le déplacement en Irlande. Bulle sanitaire qui s'est encore fissurée ce jeudi avec l'annonce d'un nouveau cas positif, après deux journées d'affilée de tests négatifs. Ce qui remet grandement en cause désormais la tenue du match contre l'Écosse dimanche (16h00) au Stade de France. lire aussi Le match France-Ecosse toujours dans le flou