Rugby - Bleus - Composition du XV de France face à la Géorgie : Jalibert-Ntamack reconduits, Macalou titulaire

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Pour affronter la Géorgie (dimanche, 14 heures) à Bordeaux, le staff des Bleus a choisi de reconduire le duo Jalibert-Ntamack. Le XV de France alignera une nouvelle deuxième ligne, composée de Cameron Woki et Romain Taofifenua. Grégory Alldritt effectue son retour en numéro 8. Contre la Géorgie (dimanche, 14 heures), pour le deuxième des trois test-matches de l'automne (le dernier aura lieu contre la Nouvelle-Zélande, le 20 novembre), le staff des Bleus a effectué cinq changements par rapport à l'équipe qui a vaincu l'Argentine (29-20), samedi dernier au Stade de France. Fabien Galthié et son encadrement ont décidé de conserver l'association de Matthieu Jalibert à l'ouverture et Romain Ntamack au centre, après une première mitigée. lire aussi Pourquoi l'association Jalibert-Ntamack n'a pas fonctionné face à l'Argentine À noter la titularisation du troisième-ligne du Stade Français Sekou Macalou, au côté de Grégory Alldritt, de retour après son passage sur le banc face aux Pumas. Comme pressenti, la deuxième ligne sera composée de Cameron Woki, glissant un cran plus haut, et du Lyonnais Romain Taofifenua. Uini Atonio est lui titularisé au poste de pilier droit. Matthis Lebel prend la place de Gabin Villière sur l'aile gauche. La composition du XV de France Jaminet - Penaud, Fickou, Ntamack, Lebel - (o) Jalibert, (m) Dupont (cap.) - Macalou, Alldritt, Jelonch - Taofifenua, Woki - Atonio, Ju. Marchand, Baille.
Remplaçants : Mauvaka, Gros, Bamba, Willemse, Flament, Cros, Lucu, Danty. lire aussi Les compositions des deux équipes en infographie lire aussi Le calendrier des tests d'automne lire aussi Les dindons de la force

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles